Espagne : hommage à un couple marocain tué dans une explosion

24 mai 2023 - 14h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des dizaines de personnes se sont rassemblées mardi dans le quartier de Torre de Paramos, dans la ville de Pontevedra de Tui, pour rendre hommage à Abdelkhalek et Zhour, un couple marocain décédé il y a cinq ans dans l’explosion d’un entrepôt illégal.

Les habitants de la commune se sont retrouvés sur le parc du 23 mai pour rendre hommage aux deux victimes de cette explosion qui avait causé entre autres des dommages à plus de 400 habitations et 76 véhicules, et des blessures physiques à 36 personnes. Une minute de silence a été observée en leur mémoire et des gerbes de fleurs ont été déposées sur leur tombe, fait savoir Europa Press.

Le couple marocain, Abdelkhalek et Zhour, qui a péri dans ce drame il y a cinq ans, a laissé derrière lui deux enfants mineurs. L’adjoint au maire de Tui, Rafael Estévez, a remercié la mairie pour les travaux de reconstruction ou de réhabilitation des habitations touchées qui ont coûté 3,5 millions d’euros.

À lire : Deux Marocains victimes d’un incendie à Madrid

Pour sa part, Salvador García, le porte-parole des victimes de l’explosion, réclame justice, soulignant que « le combat judiciaire » sera mené « jusqu’au bout » pour voir condamné Francisco GL, seul accusé des faits et responsable de l’entrepôt qui a explosé en mai 2018. Pour le moment, aucune date n’a été fixée pour son procès.

L’homme est accusé de crimes d’homicide involontaire et d’imprudence. Le parquet a requis contre lui une peine pouvant aller jusqu’à 14 ans de prison, des indemnités s’élevant à des millions d’euros, ainsi qu’une interdiction d’exercer une profession liée aux engins pyrotechniques.

Sujets associés : Espagne - Incendie - Décès - Hommage - MRE

Aller plus loin

Un chauffeur de VTC marocain assassiné dans la région de Malaga (vidéo)

Un homme d’origine marocaine a été poignardé à mort par un jeune homme à Fuengirola, dans la région de Malaga. Le Marocain était chauffeur VTC (Véhicule de Transport avec...

Hommage au Marocain Rahhal Ammari, mort après avoir sauvé des enfants de la noyade

Mardi dernier, le Marocain Rahhal Ammari est décédé sur une plage privée d’Italie en sauvant de la noyade deux enfants. Un « acte héroïque » salué par l’Ambassade d’Italie au...

Explosion meurtrière à Rotterdam : un Marocain de 22 ans tué

Les corps de Ylyass (22 ans) et Mustafa (33 ans), portés disparus depuis la violente explosion survenue lundi dans le sud de Rotterdam, ont été finalement retrouvés jeudi et...

Grenade : décès d’un Marocain de 6 ans dans un incendie, sa mère grièvement blessée

Un garçon marocain de 6 ans est décédé lundi dans un incendie qui s’est déclaré dans l’immeuble sis dans le quartier de La Chana (Grenade) où il réside avec sa mère âgée de 47...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Les transferts des Marocains du monde toujours en hausse

Au premier semestre de l’année, les envois des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 47,04 milliards de dirhams contre 44,33 milliards par rapport à la même période de l’an dernier.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...