Espagne : le Marocain accusé d’agression sexuelle sur une Marocaine, acquitté

29 juin 2022 - 21h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le tribunal de Saragosse a acquitté, fautes de preuves convaincantes, Mohamed A. et sa compagne, Elena Loredana N. accusés d’avoir agressé sexuellement une Marocaine en situation irrégulière. Le parquet avait requis contre le couple 21 ans de prison.

Le tribunal a estimé qu’il n’existe pas de preuves suffisantes pour condamner le Marocain et sa compagne, accusés par la victime, une jeune femme d’origine marocaine, d’agression sexuelle. Le témoignage de la victime lors du procès n’a pas convaincu le juge qui a prononcé l’acquittement des deux accusés, fait savoir Heraldo.

La plaignante est arrivée à Saragosse en 2018 en provenance de l’Allemagne où elle a étudié l’informatique et travaillé pendant plusieurs années. Elle a fait la connaissance du couple mis en cause qui lui aurait proposé de l’aider à renouveler son permis de séjour qui a expiré. « J’ai rencontré Mohamed et il m’a dit qu’il connaissait des gens qui pourraient m’aider à obtenir les papiers, mais la première chose qu’il a faite a été de me déflorer », a déclaré la jeune femme.

À lire : Espagne : un Marocain risque 21 ans de prison pour vol et viol sur une Marocaine

La victime a laissé le temps passer avant de déposer une plainte contre le couple au commissariat, ce qui a amené l’avocat de la défense à lui demander pourquoi elle n’avait pas réagi aussitôt ou demandé l’aide des voisins. « Ils ne m’ont jamais laissé seule, et je ne parlais pas espagnol. De plus, ils me menaçaient toujours d’appeler un ami policier ». Et d’ajouter : « Oui, j’avais un téléphone, mais qu’est-ce que j’allais faire ? Appeler ma famille pour leur dire que j’avais des relations sexuelles avec un homme qui n’était pas mon mari ? […] Ce serait une honte pour eux ».

Les juges ont mis des doutes sur le témoignage de la jeune femme, après que plusieurs témoins ont affirmé n’avoir rien constaté d’étrange dans la relation entre le Marocain, principal accusé, et la plaignante. Pour preuve, ils ont montré plusieurs photos de la plaignante lors des sorties effectuées en groupe avec le Marocain.

Sujets associés : Espagne - Violences et agressions

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

CHAN en Algérie : une Marocaine porte plainte pour agression sexuelle

Une Marocaine, officielle de la Confédération africaine de Football (CAF), a porté plainte contre le média officer de l’instance régionale, le journaliste béninois Sohounde Peperipé...

Espagne : un Marocain condamné à 7 ans de prison pour agression sexuelle sur trois nièces mineures

La Cour provinciale d’Albacete a condamné le Marocain, M.A, à cinq ans de prison avec sursis pour trois crimes d’abus sexuels avec préméditation sur des mineures de moins de 16 ans,...

Espagne : un Marocain risque 18 ans de prison pour agression sexuelle

Un Marocain risque 18 ans de prison pour deux crimes présumés d’agression sexuelle avec viol sur une femme à Albacete. Le parquet demande aussi l’interdiction d’approcher la...

Un joueur marocain arrêté pour agression sexuelle aux États-Unis

Le bureau du procureur de l’État de Tolland aux États-Unis, a arrêté lundi, Ziyad Fekri, joueur de football de l’Université du Connecticut. Il est accusé d’agression sexuelle et de...

Nous vous recommandons

Espagne

Sahara : Brahim Ghali condamne la « trahison » de l’Espagne

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, réagit après la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Il condamne la « trahison » de Pedro Sanchez et insiste sur la nécessité d’aller à un référendum d’autodétermination pour «...

L’Espagne ne veut pas brouiller ses relations avec le Maroc, malgré l’affaire « Pegasus »

Malgré les soupçons qui pèsent sur le Maroc quant au piratage du téléphone de Pedro Sanchez à l’aide du logiciel Pegasus, le gouvernement espagnol tient à maintenir de bonnes relations avec le royaume, mais dans la...

Sebta : les travailleurs frontaliers veulent rentrer au Maroc

Ce lundi, les travailleurs marocains bloqués à Ceuta se sont rassemblés encore devant la Délégation du Gouvernement de la ville, réitérant leurs revendications et appelant à l’ouverture des frontières.

Les trois lettres qui ont empêché une guerre entre l’Espagne et le Maroc en 1975

Trois lettres décisives de l’ambassadeur espagnol à Rabat, Adolfo Martín-Gamero, auraient permis d’éviter un conflit armé entre le Maroc et l’Espagne en 1975. Le diplomate avait fortement déconseillé aux autorités espagnoles d’œuvrer pour la chute du roi...

Iberia reprend ses vols avec le Maroc

La compagnie aérienne Iberia a repris ses vols avec le Maroc, après la réouverture des frontières le 15 juin. Pour cette reprise, les liaisons Madrid-Marrakech et vers Casablanca et Tanger sont proposées.

Violences et agressions

Ali B nie l’accusation de l’une de ses présumées victimes d’agressions sexuelles

Le rappeur maroco-néerlandais Ali B, l’un des coachs du télé-crochet The Voice of Holland contre qui deux plaintes pour agressions sexuelles avaient été déposées, nie avoir sexuellement agressé la chanteuse Ellen ten Damme au Maroc il y a huit...

Un Marocain arrêté pour le viol d’une femme de 74 ans en Italie

Un Marocain âgé d’une trentaine d’années a été arrêté par la police de San Donà, dans la région de Venise (Italie), pour une sombre affaire d’agression sexuelle et de vols. La victime est une femme de 74 ans...

Tétouan : un charlatan recherché pour viol sur une sexagénaire

La gendarmerie royale a lancé un avis de recherche au plan national contre un charlatan, pour abus de confiance et le viol d’une femme malvoyante âgée de 59 ans à Tétouan.

Rabat : lourdes peines pour viol collectif

Trois membres d’une bande criminelle ont écopé en appel de lourdes peines de prison pour l’enlèvement et le viol d’une mère et de ses quatre filles commis en 2020 dans un douar de Bouknadal, dans les environs de...

Hooliganisme au Maroc : 70 personnes présentées au juge d’instruction

70 individus, dont 18 mineurs, ont été présentés devant le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat, suite aux actes de violences et de vandalisme qui ont eu lieu dimanche dernier, au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, lors du match entre...