Espagne : une Marocaine se jette du troisième étage d’un immeuble

10 janvier 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Une jeune femme d’origine marocaine s’est jetée ce lundi du troisième étage d’un immeuble à San Pedro del Pinatar, dans la région de Murcie. Grièvement blessée, elle a été transportée à l’hôpital.

La jeune femme, âgée de 22 ans, s’est jetée dans le vide depuis le troisième étage d’un immeuble et a heurté un véhicule dans sa chute, explique un témoin à Onda Regional. « Quand j’ai quitté mon stand, j’ai vu la fille allongée sur le sol de l’autre côté de la voiture, elle était consciente mais en très mauvais état », détaille-t-il.

À lire : Espagne : un Marocain se jette du 3e étage d’un bâtiment

Alertés, les agents de la police se sont portés sur les lieux, accompagnés d’une ambulance qui a transporté la victime à l’hôpital de Los Arcos. Selon les voisins, la jeune femme est d’origine marocaine et réside dans la ville avec sa famille depuis 2008.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Femme marocaine

Aller plus loin

Du nouveau sur la mort de Mourad, décédé à Majorque

L’ancien footballeur néerlandais et actuel entraîneur de kick-boxing, Mourad Lamrabatte, est décédé jeudi à Majorque après avoir sauté d’une falaise d’environ 22 mètres sur les...

Marrakech : un homme se jette du 5ème étage d’un immeuble

Une défenestration s’est produite jeudi dans la région de Tamansourt à Marrakech lors de laquelle un homme s’est donné la mort.

Malaga : une fillette marocaine de deux ans meurt après une chute du deuxième étage

Une fillette de deux ans d’origine marocaine est tombée mardi du deuxième étage de l’immeuble où elle réside avec ses parents à Alhaurín el Grande (Malaga). Elle a finalement...

Une adolescente se jette du 3e étage à Temara

Le quartier El Hayat à Temara a été, mardi en fin de journée, le théâtre d’un événement qui a mis tous les voisins en émoi. Une jeune femme s’est jetée du haut d’un immeuble de...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

« Épouse-moi sans dot » : un hashtag qui fait polémique au Maroc

Le hashtag « Épouse-moi sans dot » qui s’est rapidement répandu sur les réseaux sociaux ces derniers jours, a suscité une avalanche de réactions au Maroc. Alors que certains internautes adhèrent à l’idée, d’autres la réprouvent fortement.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.