Les États-Unis félicitent le Maroc

17 décembre 2021 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Les États-Unis ont félicité le Maroc pour sa politique en matière de lutte contre le terrorisme, saluant la bonne la coopération bilatérale dans ce domaine.

Dans son rapport 2020 sur terrorisme, le département d’État américain affirme que « le Gouvernement marocain a poursuivi sa stratégie globale, qui comprend des mesures de sécurité vigilantes, une coopération régionale et internationale et des politiques de lutte contre la radicalisation », ajoutant qu’« en 2020, les efforts du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme ont largement atténué le risque d’actes terroristes. »

Dans le détail, le rapport souligne que l’année dernière, le Maroc a réussi à neutraliser au moins 35 individus et démantelé sept cellules terroristes qui prévoyaient d’attaquer diverses cibles, notamment des bâtiments publics, des personnalités et des sites touristiques, notant qu’aucun incident terroriste n’a été signalé au Maroc en 2020.

A lire : Le Maroc renforce sa stratégie dans la lutte contre le terrorisme

De même, la diplomatie américaine s’est félicité du travail des autorités aéroportuaires marocaines qui ont « une excellente capacité de détection des documents frauduleux ». Des capacités acquises lors d’une série de programmes parrainés par les États-Unis en vue d’améliorer les capacités techniques et d’investigation, notamment les enquêtes financières, l’analyse du renseignement et la cybersécurité, note-t-on.

S’agissant de l’extrémisme violent, les États-Unis ont salué la mise sur pied par le Maroc, « d’une stratégie globale en la matière, qui privilégie le développement économique et humain outre la lutte contre la radicalisation et le contrôle de la sphère religieuse ». Le royaume est cité notamment comme « un allié majeur » en dehors de l’OTAN et membre du Partenariat transsaharien de lutte contre le terrorisme (TSCTP).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Terrorisme - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

L’Espagne menacée par l’alliance des Etats-Unis et le Maroc

L’alliance politique et militaire des États-Unis avec le Maroc compromet la stabilité future de l’Espagne, analyse un journaliste espagnol.

Le Maroc renforce sa stratégie dans la lutte contre le terrorisme

Face au terrorisme et l’extrémisme qui étendent leurs tentacules, le Maroc a décidé d’innover en matière de stratégies pour une lutte efficace. Les autorités se sont tournées...

L’ambassade des États-Unis d’Amérique aux couleurs du drapeau marocain

L’ambassade des États-Unis d’Amérique à Rabat a célébré l’anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance, mardi 11 janvier 2022, en s’illuminant aux couleurs du...

Maroc-Pakistan : fin des exercices militaires conjoints sur le terrorisme

L’exercice militaire conjoint bilatéral Pakistan-Maroc 2021, initié dans le cadre de la lutte contre le terrorisme a pris fin samedi.

Ces articles devraient vous intéresser :

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...