USA : la punition exemplaire contre deux islamophobes

11 juin 2019 - 13h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La justice américaine n’a pas été tendre avec deux islamophobes qui ont perpétré un vol à la mosquée de Tempe, en Arizona, aux Etats-Unis. Elles écopent de deux ans sous surveillance judiciaire et 225 heures de travaux d’intérêt général au sein d’une organisation musulmane.

Les faits remontent à mars 2018. Accompagnée d’une autre mère de famille, Tahnee Gonzales, rappelle Saphirnews, "avait volé la mosquée de Tempe, en Arizona, et avait proféré des injures contre les musulmans".

Plus tard, devant la justice, les deux femmes plaident coupable en mai dernier et ont été sommées d’écrire une lettre d’excuse à la mosquée.

Entre autres faits, il était reproché à Tahnee Gonzales et Elisabeth Dauenhauer d’avoir "proféré des insultes haineux, volé des exemplaires du Coran et d’autres objets, vandalisé des affichages et encouragé leur chien à uriner dans cette mosquée d’Arizona, le tout en présence de leurs enfants", relate le site d’information. Cette même source précise que la police avait pu les identifier et arrêter, "grâce à une vidéo de 23 minutes qu’elles ont, elles-mêmes, réalisée pendant l’acte et postée sur Facebook".

Par ailleurs, le même média souligne qu’en dehors de la charge de cambriolage retenue contre elles, la porte-parole de la police, Lily Duran, a déclaré à CNN que le chef d’accusation de crime de haine devrait pouvoir être ajouté contre Tahnee Gonzales, 32 ans, et Elisabeth Dauenhauer, 51 ans, au regard des nombreuses insultes proférées.

Comme verdict appliqué à ces femmes, qui se qualifiaient d’"infidèles" et de "patriotes", la justice a requis, "une période de probation de deux ans sous surveillance judiciaire et 225 heures de travaux d’intérêt général au sein d’une organisation musulmane".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Racisme - Procès - Islamophobie

Ces articles devraient vous intéresser :

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.