Recherche

Maroc : une mosquée vandalisée, des exemplaires du Coran brûlés

© Copyright : DR

18 juin 2019 - 11h40 - Société

Un ou plusieurs individus ont vandalisé, de la pire des manières, une mosquée, dans la Cité universitaire d’Errachidia, mettant même le feu à des exemplaires du Coran ou les déchirant.

Cela ne se passe pas en Europe, ni en Nouvelle-Zélande, ni en Amérique. Et, cela n’est pas l’œuvre de partisans occidentaux d’extrême droite. Des étudiants, à Errachidia, ont posté, sur les réseaux sociaux, le dimanche 16 juin 2019, plusieurs photos dévoilant un vandalisme et une haine exacerbée envers la mosquée de la Cité universitaire et ce qu’elle contient de sacré.

Sur les images, on peut voir des exemplaires du Coran déchirés, brûlés, l’infrastructure en bois de la mosquée, cassée, des tapis troués, ... Les portes et les fenêtres ont également été cassées, à en croire le média Kech24, qui rapporte cette information.

On ignore encore, selon la même source, qui est ou qui sont les auteurs de cet acte d’islamophobie (en apparence, tout du moins) ni quelles en sont leurs motivations. Est-ce un message ? pourrait-on se demander. Il est trop tôt pour se hasarder dans de quelconques spéculations car beaucoup d’hypothèses sont possibles.

Le média ne précise pas si une enquête a été ouverte, au sujet de cette affaire.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact