États-Unis : un restaurant marocain en conflit avec l’influenceuse « Poupette Kenza »

6 janvier 2023 - 21h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Le restaurant marocain Dar Yemma basée à Astoria, aux États-Unis, est victime d’une campagne de harcèlement de la part de l’influenceuse française Kenza Benchrif, plus connue sous le nom de Poupette Kenza et de sa communauté de plus d’un million d’abonnés sur Snapchat.

Un désaccord entre les dirigeants de Dar Yemma, et Kenza Benchrif, connue en ligne sous le nom de Poupette serait à l’origine de la campagne de harcèlement. Le restaurant a refusé de verser 2 500 euros à l’influence française en échange de stories temporaires de Snapchat sur l’établissement lors de sa visite à New York en décembre, rapporte The New York Times. Se confiant au média américain, le copropriétaire du restaurant Saber Bouteraa a fait savoir qu’outre les critiques négatives, l’établissement a également essuyé un flot de messages haineux sur Instagram depuis la France.

À lire : Saint-Quentin : cambriolage d’un restaurant et tags racistes sur des murs, une MRE dévastée

Les tensions sont montées d’un cran après la publication par Kenza Benchrif d’une série de vidéos Snapchat cette semaine. Des vidéos supprimées mais archivées par ses fans sur TikTok. Sans nommer le restaurant, l’influenceuse a laissé entendre que la femme d’un directeur de Dar Yemma aurait tenté de la kidnapper, rapporte Eater New York. Des accusations battues en brèche par Saber Bouteraa.

Sujets associés : France - États-Unis - Snapchat

Aller plus loin

Saint-Quentin : cambriolage d’un restaurant et tags racistes sur des murs, une MRE dévastée

Des individus sont entrés par effraction dans le restaurant le Lin Oriental, rue de Guise à Saint-Quentin, appartenant à une Franco-marocaine. Ils l’ont mis en sac avant de...

États-Unis : un MRE appelle à l’aide pour sauver son restaurant menacé de fermeture

Un Marocain résidant aux États-Unis, gérant d’un restaurant est sur le point de perdre son établissement sis à Burlington à cause du propriétaire du local commercial qu’il a...

Royaume-Uni : un fast-food marocain s’installe à Winchester

À Winchester, un fast-food marocain occupe désormais les locaux de Bona Fides Fish and Chips et propose une gamme de produits alimentaires de restauration rapide.

Hendaye : condamnée pour avoir refusé l’entrée de son restaurant à une femme voilée

Le tribunal de Bayonne a condamné mardi une restauratrice d’Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques, à 600 euros d’amende pour avoir refusé l’entrée du restaurant à une femme...

Ces articles devraient vous intéresser :