Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

5 mars 2022 - 20h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

« Pourquoi rentrer au Maroc, ici (en Allemagne) nous vivrons dans de meilleures conditions. Nous préférons affronter l’inconnu en Europe plutôt qu’au Maroc », a déclaré à Hespress K.M. étudiant marocain en mathématiques appliquées. Il fait partie d’un groupe d’étudiants marocains qui ont préféré rester en Europe que retourner dans le royaume. Interrogé sur ce choix, le jeune étudiant répond : « La question serait plutôt pourquoi on retournerait au Maroc ? ». Lui qui a obtenu une licence d’ingénierie mécanique au Maroc avant de se rendre en Ukraine pour y poursuivre des études de Master estime qu’il lui est possible d’avoir des opportunités en Europe, ce qui ne sera pas le cas une fois rentré au Maroc.

À lire : Mesures exeptionnelles pour les etudiants marocains rapatriés d’Ukraine

« Dites-moi d’après vous, pourquoi voulez-vous que je rentre au Maroc sans revenu et sans aucune chance de pouvoir terminer mes études ? », lance cet étudiant marocain dont le père retraité n’a que 1600 DH comme revenu. En Ukraine, K.M. et d’autres étudiants marocains travaillaient pour financer leurs études supérieures. La guerre russo-ukrainienne les a contraints à fuir le pays sans songer rentrer chez eux. Partis de la ville ukrainienne d’Odessa, ils ont parcouru la Roumanie, la Hongrie, l’Autriche avant de rallier l’Allemagne sans anicroches.

À lire : Guerre en Ukraine : le calvaire d’un étudiant marocain qui a réussi à rejoindre la Pologne

Ces traversées n’ont pas été possibles sans le soutien des autorités ukrainiennes. « En Ukraine, les autorités, les organisations civiques et le peuple ukrainien nous ont donné de la nourriture, logement, vêtements et même de l’argent pour nous aider à poursuivre notre chemin vers le “salut” », confie K.M. Ces étudiants marocains sont tout de même conscients de leur statut de migrants illégaux. « Il n’est jamais facile de résider dans un pays dont on ne sait pas grand-chose, compte tenu du manque de ressources matérielles suffisantes et de l’absence d’amis ou de famille qui peuvent vous recevoir », a-t-il expliqué. Son groupe et lui ne cèdent toutefois pas au désespoir. Ils comptent rester en Allemagne. D’autres étudiants ont, eux aussi, fait le choix de rester en Europe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Russie - Etudiants - Ukraine

Aller plus loin

Ukraine : plus de 9000 Marocains ont été rapatriés

Deux semaines après l’invasion militaire de l’Ukraine par la Russie, le Maroc a réussi à rapatrier plus de 9 000 citoyens marocains. Dès les premières menaces, l’ambassade du...

Ukraine : 16 vols de Royal Air Maroc pour rapatrier 2800 Marocains

Au total, 2810 Marocains ont fui la guerre en Ukraine et sont rentrés au Maroc, entre le 15 février et le 7 mars dernier, selon l’office national des aéroports (ONDA).

Ukraine : les passeports des étudiants marocains confisqués ?

Les universités où sont actuellement scolarisés les étudiants marocains refuseraient de rendre les passeports. Objectif  : les obliger à payer tous les frais de scolarité pour...

Aucun Marocain parmi les volontaires en Ukraine contre la Russie

À ce jour, aucun Marocain n’a rejoint la résistance aux côtés de l’Ukraine pour combattre la Russie. Plus de 20 000 volontaires étrangers sont engagés pour cette cause.

Ces articles devraient vous intéresser :