Fatiha Mejjati, la veuve noire d’Al Qaïda, rejoint l’Irak

10 juillet 2014 - 14h27 - Maroc - Ecrit par : Fouad Boumnadel

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Fatiha Mejjati, veuve du Marocain Karim Mejjati, un des chefs d’Al-Qaïda, tué en 2005 lors d’affrontements avec les services de sécurité dans la ville d’Ar Rass en Arabie Saoudite, aurait rejoint l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), ce groupe terroriste proférant récemment des menaces contre le Maroc.

Celle que l’on surnomme "la veuve noire d’Al Qaïda" aurait quitté le Maroc vers la Turquie, pour s’infiltrer ensuite en Syrie, avant de pénétrer en Irak, aidée par les soldats de l’EIIL. Fatiha Mejjati aurait justifié son périple par son désir de rencontrer son fils Ilyas, 21 ans, enrôlé lui aussi par l’EIIL. Mais selon le quotidien "Annass", Mejjati se serait déplacée jusqu’en Irak dans le but d’épouser le "vice-calife" de l’EIIL, dont l’identité n’a pas été dévoilée. Ce serait son fils Ilyas, souffrant de troubles psychiques, qui aurait tout mis en œuvre pour organiser ce mariage.

Or, Fatiha Mejjati est déjà mariée à un détenu marocain appartenant à la mouvance salafiste jihadiste, condamné à 14 ans de prison dans une affaire liée au terrorisme, ce qui rend cette histoire opaque et insensée, d’autant que celui-ci refuse le divorce selon une déclaration de Hassan Kettani, un des cheikhs de la salifiya au Maroc.

Les menaces de l’EIIL contre le Maroc prises très au sérieux

Deux vidéos, la première datant du 23 mai et la deuxième du 4 juillet inquiètent au plus haut point les autorités marocaines. Elles contiennent, en effet, des menaces contre le roi Mohammed VI ainsi que contre Mustapha Ramid, ministre de la justice et certains salafistes ayant délaissé leurs opinions radicales, comme Omar Hadouchi, Abdelouhab Rafiki, dit Abu Hafs, ou encore Hassan Kettani. Ces menaces n’ont pas épargné feu Abdessalam Yassine, fondateur du mouvement Al Adl Wal Ihssan (justice et bienfaisance) qualifié de polythéiste.

Les inquiétudes des autorités marocaines se sont accrues après l’annonce de l’instauration du "califat islamique". Le 4 juillet dernier, Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef ultra-radical de l’EIIL, proclamé calife par ses partisans, dont plusieurs chefs d’origine marocaine, avait appelé les musulmans de par le monde, dans un discours prononcé pendant la prière du vendredi, à Mossoul en Irak, à lui prêter allégeance.

Les services de sécurité marocains ont élevé le niveau d’alerte pour faire face aux pires éventualités. Pendant ce temps, une opération de grande envergure impliquant les services secrets de plusieurs pays arabes et européens, dont ceux du Maroc, en plus des services secrets américains, serait en cours afin de collecter et échanger des informations pouvant aider ces pays à déjouer les menaces de ce groupe qui s’appelle désormais l’Etat islamique (EI).

Sujets associés : Terrorisme - Syrie - Turquie - Al Adl wal Ihssane - Hassan Kettani - Fatiha Mejjati

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Terrorisme

France : « Ce n’est pas la charte des principes de l’islam qui va arrêter le terrorisme »

Abdallah Zekri, délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM) estime que ce n’est pas la charte des principes de l’islam de France qui va arrêter le terrorisme.

France/Mineurs étrangers : la consule du Maroc dénonce la stigmatisation de son pays

Les mineurs étrangers sont les plus suspectés dans l’ampleur de la délinquance à Rennes et ailleurs. Le Président français veut que le Premier ministre accélère le dossier de leur expulsion. La consule du Maroc y voit "une stigmatisation" du...

Appel au rapatriement des enfants marocains des camps de Syrie

Plusieurs enfants de combattants marocains de Daech morts au front, sont détenus dans des camps en Syrie. La Coordination des Marocains détenus et bloqués en Syrie et en Irak, qui estime leur nombre à 31, demande aux autorités marocaines d’œuvrer pour...

Blanchiment d’argent : le Maroc épinglé

Quatre pays dont le Maroc ont été placés sous surveillance par le Groupe d’action financière (GAFI). Il leur est reproché leurs manquements dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du...

Un nouvel avocat pour Salah Abdeslam

L’avocat Michel Bouchat se joint à sa collègue Delphine Paci pour assurer la défense de Salah Abdeslam, condamné à la prison à perpétuité pour son implication dans les attentats de Paris et qui attend d’être jugé en Belgique pour le rôle qu’il aurait joué dans...

Syrie

La France a violé les droits des enfants français détenus en Syrie, selon l’ONU

En refusant depuis des années de rapatrier des enfants français en danger dans des camps syriens, la France viole leur droit à la vie, ainsi que leur droit à ne pas subir de traitements inhumains et dégradants, a déclaré jeudi, le Comité des droits de...

Des épouses de djihadistes et leurs enfants de retour en Belgique

L’agence Belga a confirmé vendredi la tenue effective d’une opération de rapatriement de femmes et d’enfants de djihadistes du camp de Roj, dans le nord-est de la Syrie, vers la Belgique. Pour des «  raisons de sécurité nationale  », les autorités belges...

Les djihadistes marocains et leurs familles retenus en Syrie attendent d’être rapatriés

Le nouveau directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Habboub Cherkaoui, a indiqué que 1 137 djihadistes marocains et leurs familles, détenus dans les camps du nord de la Syrie, attendent leur...

La Marocaine Maria Oudghiri sacrée championne de Shadow kick-boxing

La Marocaine Maria Oudghiri a remporté, mercredi 3 juin, le titre du championnat arabe virtuel de Shadow Kick-Boxing dans la catégorie Poucets (7 et 8 ans). Une compétition organisée par l’Union arabe de...

Pays-Bas : une Marocaine rapatriée de Syrie et condamnée pour terrorisme

Les autorités néerlandaises ont rapatrié d’un camp de prisonniers kurdes en Syrie, Ilham B., une néerlando-marocaine âgée de 28 ans. Aux Pays-Bas, elle devra purger une peine de trois ans et demi, dont un avec sursis, pour complicité de crimes...

Turquie

Un réseau de prostitution qui exploitait des femmes marocaines démantelé en Turquie

Les services de gendarmerie d’un district à Antakya et la direction de la branche de lutte contre le trafic de migrants ont réussi à démanteler un réseau de prostitution qui exploitait des femmes étrangères dont des...

Recep Tayyip Erdogan écrit au roi Mohammed VI

Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a adressé un message de félicitations au roi Mohammed VI à l’occasion de l’Aïd Al-Adha. Le chef de l’État turc a félicité le souverain marocain à l’occasion de la fête...

Un Turc en fuite interpellé au Maroc

La police marocaine a arrêté à Casablanca un Turc qui fait l’objet d’un avis de recherche international pour appartenance à un gang criminel spécialisé dans les rapts, séquestrations voire assassinats. La Cour de cassation décidera, dans les tout prochains...

Air Arabia relie Fès à Istanbul

Air Arabia vient d’annoncer le lancement d’un vol direct reliant Fès à l’aéroport d’Istanbul. La compagnie aérienne propose une couverture d’assurance Covid-19 gratuite pour ses passagers.

Que vont devenir les Marocains bloqués entre la Turquie et la Grèce ?

Les autorités marocaines sont appelées à intervenir d’urgence et porter secours aux nombreux ressortissants marocains bloqués aux frontières terrestres turco-grecques, s’alarme le Forum marocain pour la démocratie et les droits de l’Homme...

Al Adl wal Ihssane

Un responsable d’Al Adl Wal Ihssane (islamiste) arrêté en pleins ébats dans une voiture

La police judiciaire de la ville de Meknès a arrêté le premier responsable du mouvement Al Adl Wal Ihsane (Justice et Bienfaisance) pour la région de Fès-Meknès. Il a été surpris en pleins ébats avec une femme...

Fin tragique d’un professeur à Settat

Un terrible accident ferroviaire a eu lieu mardi à l’entrée de la ville de Settat. Un homme de 58 ans a été écrasé par un train en provenance de Casablanca.

Des arrestations après les manifestations à Fnideq

Après les manifestations qui ont éclaté vendredi soir à Fnideq et aussi à Tétouan, le parquet général de Tétouan a engagé lundi des poursuites judiciaires contre quatre prévenus. Le gouvernement, de son côté, doit rechercher les solutions durables à cette...

Le torchon brûle entre le PJD et Al Adl Wal Ihsane

Le Parti de la justice et du développement (PJD) et Al Adl Wal Ihsane sont à couteaux tirés. Motif du désaccord : l’interdiction des prières de Tarawih dans les mosquées durant le ramadan.

Un parti marocain critique la normalisation Maroc-Israël

Près d’un an après, la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël continue de susciter des réactions. Un parti politique marocain porte un regard critique sur ce rapprochement...

Hassan Kettani

Le salafiste Hassan Kettani au cœur d’une nouvelle polémique

Le cheikh salafiste Hassan Kettani est à l’origine d’une nouvelle polémique suite à une déclaration pour le moins étrange sur la célébration du nouvel an amazigh.

Le jeu dangereux des salafistes marocains

Après avoir déclaré que le "coronavirus était une punition divine", les salafistes reviennent à la charge par le biais de leur porte-parole, Hassan Kettani. Selon lui, "les Marocains n’ont pas le droit de se divertir pendant l’état...

Le salafiste Hassan Kettani savoure le retour des talibans à Kaboul

Alors que la situation en Afghanistan est préoccupante, le salafiste marocain Hassan Kettani est heureux du retour des talibans à Kaboul, 20 ans après le renversement de leur régime.

Le salafiste Hassan el Kettani insulte les habitants d’Al Hoceima

Le salafiste Hassan el Kettani fait encore parler de lui. Il vient de qualifier les habitants d’Al Hoceima de damnés en raison du séisme qui a récemment frappé la région.

Fatiha Mejjati