Jusqu’à 100 000 dirhams pour des faux contrats de travail à l’étranger

15 septembre 2022 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Accusés d’avoir fourni de faux contrats de travail dans des pays étrangers en contrepartie de fortes sommes d’argent, la directrice d’une agence de voyage et ses complices ont été arrêtés par les éléments de la brigade régionale de la Police judiciaire de Fès.

Tout est parti de multiples plaintes déposées par de victimes des employés d’une agence de voyage situé à Taza. Dans leurs plaintes, les victimes affirment que la structure a servi de médiateur et leur a fourni de faux contrats de travail à l’étranger en contrepartie de sommes allant de 70 000 à 100 000 dirhams, indique un communiqué de la DGSN.

À lire :Casablanca : escroquerie aux faux contrats de travail en Espagne

Les éléments de la brigade régionale de la Police judiciaire de Fès ont ouvert une enquête qui s’est avérée fructueuse. Ils ont réussi à identifier et à interpeller la directrice de l’agence de voyage, de son associé et d’un intermédiaire. Aussi, ont-ils saisi des reçus prouvant les sommes versées par les victimes, un ensemble de faux contrats de travail au nom d’autrui, ainsi que des téléphones portables portant des traces d’escroqueries numériques.

À lire :Des Marocains victimes d’arnaque aux faux contrats en Allemagne

En attendant la fin de l’enquête en cours et l’arrestation d’un quatrième suspect impliqué dans ce réseau de fraude et de détournement de fonds, les trois suspects ont été placés en garde à vue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Fraude - Arrestation

Aller plus loin

Toulouse : des ouvriers marocains victimes d’une arnaque à l’emploi

Un « chef d’entreprise » et ses complices seront jugés fin août devant le tribunal correctionnel de Toulouse notamment pour escroquerie en bande organisée et aide à l’entrée et...

Des Marocains victimes d’arnaque aux faux contrats en Allemagne

De nombreux jeunes marocains désireux d’émigrer en Allemagne se sont fait arnaquer par des escrocs qui se font passer pour des courtiers à qui ils ont remis d’importantes sommes...

Belgique : des Marocains condamnés pour trafic de faux contrats de travail

Un réseau de faux contrats de travail, dont ont profité plusieurs personnes d’origine marocaine pendant des années, a été démantelé à Bressoux en Belgique. Les neuf prévenus,...

Casablanca : escroquerie aux faux contrats de travail en Espagne

Des jeunes casablancais se sont fait escroquer par une bande criminelle maroco-espagnole qui leur délivrait des contrats de travail falsifiés. Alors que la justice tarde à se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

TVA : la fraude qui coûte très cher au Maroc

La fraude à la TVA coûte chaque année entre 1 et 1,2 milliard de dirhams à l’État, a révélé Younes Idrissi Kaitouni, le directeur général des Impôts (DGI), lors de la présentation de son plan stratégique pour la période 2024-2028.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.