Marrakech : encore des arrestations pour spoliation immobilière

7 octobre 2022 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont interpellé mercredi quatre personnes pour leur implication dans une affaire d’extorsion de biens immobiliers, de falsification de documents officiels et de fraude.

Selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les quatre suspects ont spolié trois propriétés appartenant à autrui. Ils ont obtenu de façon illégale les documents de ces propriétés auprès d’un agent de sécurité privée en charge de la surveillance du bâtiment de la conservation foncière de Marrakech.

À lire : Le Maroc adopte une loi contre la spoliation immobilière

Ils étaient sur le point de conclure des contrats de vente avec transfert frauduleux du bien immobilier lorsqu’ils ont été arrêtés par la police qui les surveillait suite à de nombreuses plaintes reçues. De nombreux documents personnels, des plans de conceptions architecturales et techniques, des reçus de certificats de propriété et de contrats falsifiés, et de plusieurs compromis de vente ont été saisis.

À lire : Harhoura : verdict rendu dans l’affaire de spoliation foncière

En attendant de connaître toutes les ramifications de cette affaire, identifier toutes les personnes impliquées dans ce qui apparaît comme un réseau criminel, les quatre suspects ont été placés en garde à vue.

Sujets associés : Marrakech - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Spoliation immobilière au Maroc - Arrestation - Escroquerie

Aller plus loin

Le Maroc durcit la lutte contre la spoliation immobilière

Le ministère de l’Intérieur durcit la lutte contre la spoliation immobilière – surtout dans les communes. De nouvelles mesures ont été prises en ce sens.

Harhoura : verdict rendu dans l’affaire de spoliation foncière

Les cinq personnes poursuivies dans l’affaire de spoliation foncière à Harhoura ont été condamnées à différentes peines de prison et d’amendes en première instance.

Spoliation foncière : nouveau report du procès d’un ancien député

Le député Rachid El Fayek et ses co-accusés devront attendre le 21 juin pour être fixés sur leur sort. Ainsi en a décidé la Cour d’appel de Fès, lors de l’audience du mardi...

L’affaire de la spoliation des terres soulalyates devant la justice

Le wali de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou a décidé de porter l’affaire dite spoliation des terres soulalyates (collectives) devant la justice. Il a dans son viseur les services...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.