Recherche

Une femme médecin contaminée à Casablanca, perd son combat contre le coronavirus

© Copyright : DR

6 avril 2020 - 10h30 - Société

Elle est tombée les armes à la main à l’hôpital Ibn Rochd (Casablanca), après avoir mené un combat sans merci contre le coronavirus. Il s’agit du premier décès qu’enregistre le monde des professionnels de la santé au Maroc.

Le Maroc, jusqu’au samedi 04 avril, pouvait se réjouir d’avoir réussi à épargner les médecins d’une mort due à la contamination au coronavirus. Malheureusement, depuis samedi soir, les professionnels de la santé pleurent une des leurs. Âgée de 53 ans, la défunte a été hospitalisée le 27 mars dernier à l’hôpital de Sidi Moumen, où elle était soignée après un test positif au covid-19. Samedi matin, "elle a fait une double crise respiratoire et d’hypertension artérielle".

Transférée d’urgence à l’hôpital Ibn Rochd, où elle a été victime d’une première crise cardiaque, son état se serait stabilisé vers six heures du matin, avant de faire une seconde crise cardiaque qui lui a été fatale.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact