Les femmes marocaines demandent de plus en plus le divorce

21 mai 2023 - 14h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le nombre de divorces avoisine près de 800 chaque jour au Maroc. Plus de la majorité des procédures de divorces se font par consentement mutuel comparativement aux procédures conflictuelles.

L’entrée en vigueur de la Moudawana en 2004 a fait baisser le nombre de divorces, mais ce nombre a considérablement augmenté pour atteindre 26 957 cas en 2021, soit 6 585 de plus qu’en 2020. Les divorces par consentement mutuel ont atteint 76 %, contre seulement 7 % en 2004, fait savoir le quotidien Assabah qui cite le ministère de la Justice. Quant au divorce révocable, il a considérablement baissé. Il est passé de 7 146 cas en 2004 contre 526 cas en 2021. Les femmes sont celles qui demandent le plus souvent le divorce. Auparavant, elles étaient privées du droit de demander le divorce.

À lire : Les chiffres alarmants des divorces au Maroc (vidéo)

Le droit pour la femme à demander le divorce apparait comme la principale cause de la multiplication des divorces au Maroc. Autre cause : le recours des époux à la polygamie. La loi donne droit à la première épouse, si elle n’est pas d’accord, de demander et d’obtenir automatiquement le divorce. L’épuration des dossiers restés en instance dans les tribunaux spécialisés qui n’ont pas fonctionné normalement pendant la pandémie de Covid-19 pourrait également justifier la hausse des divorces en 2021.

Sujets associés : Moudawana (Code de la famille) - Lois - Divorce

Aller plus loin

Maroc : Tanger, la ville où l’on divorce le plus ?

Les cas de divorce ont augmenté à Tanger en 2023. En tout, 10 000 divorces ont été prononcés par le tribunal de première instance de la ville au cours de cette année.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Divorce de stars à Marrakech

Après douze ans de mariage, Adrianna Karembeu a annoncé sur son compte Instagram son divorce avec Aram Ohanian. Le couple vivait à Marrakech.

Les chiffres alarmants des divorces au Maroc (vidéo)

Le Maroc fait face à une augmentation inquiétante des cas de divorce ces dernières années. Selon la Cheffe de la Division du Parquet général spécialisé relevant de la Présidence...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Hiba Abouk parle de sa nouvelle relation avec Achraf Hakimi

Après une pause dédiée à l’éducation de ses enfants, l’actrice Hiba Abouk refait surface dans le monde du spectacle. Elle a récemment partagé ses expériences et défis personnels, notamment sa séparation avec le footballeur du PSG, Achraf Hakimi.

Dounia Batma attaque, son ex-mari contre-attaque

Le producteur bahreïni Mohamed Al-Turk a répondu aux accusations de complot portées contre lui par son ex-épouse, la chanteuse marocaine Dounia Batma impliquée dans l’affaire « Hamza mon bb ».

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Séparation de Tamer Hosny et Basma Boussel : Jalila nie toute implication

Dans le tumulte médiatique qui entoure la récente séparation entre la star égyptienne Tamer Hosny et son épouse Basma Boussel, la Marocaine Jalila se retrouve malgré elle au cœur des spéculations. Des rumeurs circulent, laissant entendre qu’une...

Voici combien Hiba Abouk réclame à Achraf Hakimi

Hiba Abouk réclame dix millions d’euros à Achraf Hakimi dans le cadre du divorce. L’actrice espagnole veut porter plainte pour fraude et mauvaise gestion des biens communs contre le joueur marocain qui aurait transféré des biens au nom de sa mère.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Hiba Abouk tacle à nouveau Achraf Hakimi

Hiba Abouk, l’ex-femme d’Achraf Hakimi, vient de faire une nouvelle publication sur Instagram qui n’est pas passée inaperçue. Plusieurs internautes estiment que l’actrice espagnole s’adressait indirectement à l’ailier marocain du Paris Saint-Germain...

Les demandes de divorce explosent au Maroc

Au Maroc, les unions sont moins durables, car les séparations et les divorces ne se cessent de se multiplier. Quelles en sont les causes ?