La plus grande ferme d’élimination de CO2 au monde sera au Maroc

3 mai 2022 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc va accueillir la plus grande ferme d’algues de 30 hectares visant à éliminer naturellement l’atmosphère du dioxyde de carbone (CO2). Le projet est porté par la société britannique, Brilliant Planet.

Le Maroc a accueilli depuis 2013 des projets pilotes qui utilisent l’eau de mer pour faire pousser des algues, ces plantes qui ont la capacité d’épurer naturellement l’atmosphère du CO2. La société britannique Brilliant Planet, au bout de quatre ans de recherche sur de petites fermes de trois hectares, a décidé de construire une ferme pilote de 30 hectares dans le désert marocain, fait savoir Atalayar.

« Notre solution crée une nouvelle productivité primaire nette. En d’autres termes, nous utilisons des ressources naturelles sous-exploitées pour produire une nouvelle biomasse et extraire l’excès de dioxyde de carbone », explique le scientifique principal du projet et co-fondateur de Brilliant Planet.

À lire : Le Maroc réduit de 45,5% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030

L’entreprise britannique va mobiliser 12 millions d’euros pour la mise en œuvre de ce projet, un investissement raisonnable si l’on considère le double avantage des fermes d’algues (élimination de 30 fois plus de CO2 par an que les forêts tropicales, et aussi élimination de la salinité de l’eau de mer).

Avec ce projet qui vise à lutter contre les changements climatiques, le Maroc rejoint l’Islande, pays qui élimine le plus de CO2 dans le monde (jusqu’à 4 000 tonnes de CO2 par an).

Sujets associés : Environnement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : des éoliennes pour lutter contre l’effet de serre

Une nouvelle cimenterie de Lafarge, au nord du Maroc, utilisera de l’énergie éolienne dans le cadre d’un projet lié au programme mondial de réduction des émissions de gaz à effet de...

Le Maroc veut réduire de 42% ses émissions des gaz à effet de serre d’ici 2030

Au cours des travaux de la COP 25 organisée sous la présidence du gouvernement du Chili et qui se tient du 2 au 13 décembre à Madrid, Abdelghani Boucham, représentant du Maroc a...

Les incendies au Maroc ont produit des émissions de CO₂ record en juin-juillet

Les incendies de forêt au Maroc ont produit plus d’émissions de carbone en juin et juillet, selon le service de surveillance de l’atmosphère Copernicus de l’Union...

Le Maroc va aider la Suisse à réduire ses émissions de CO₂

Le président de la confédération suisse, Ignazio Cassis, et la ministre marocaine de la Transition énergétique et du développement durable, Leila Benali, ont signé ce lundi un...

Nous vous recommandons

Environnement

Les incendies de Chefchaouen « totalement maîtrisés »

Les incendies qui ravageaient la forêt de « Soukna » près de Chefchaouen depuis cinq jours, ont été « totalement » contrôlés. Bilan : 1100 hectares de forêt partis en fumée.

Maroc : le confinement a fait baisser la pollution liée à la circulation routière de 60 %

Avec les industries au repos, les véhicules à l’arrêt et les usagers de la route contraints au confinement chez eux, la pollution atmosphérique semble avoir baissé très fortement.

Les États-Unis écartent le Maroc pour leur sommet sur le climat

Le Maroc n’a pas été convié au sommet sur le climat qu’organisent les États-Unis alors qu’il est reconnu comme un leader en Afrique sur le climat. En tout, 40 leaders mondiaux, dont cinq présidents africains participeront à cette...

Maroc/Déchets dangereux : la ruée de nouveaux investisseurs, malgré le Covid -19

Malgré la crise sanitaire que connaît le Maroc, le marché des déchets dangereux est en plein boom, poussant de nombreuses entreprises à y investir.

Farid El Mokkadem : le Marocain devenu « Monsieur Météo »

Chaque jour, depuis 2015, Farid El Mokkadem diffuse un bulletin météo sur sa page Facebook et est suivi aujourd’hui par plus de 180 000 personnes. A 35 ans, ce Marocain, vendeur à Ikea, envisage sérieusement de se consacrer exclusivement à cette passion...