Fermeture des frontières avec le Maroc : grosses pertes pour le port d’Algésiras

5 mars 2023 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les transitaires du port d’Algésiras dénoncent les grosses pertes subies du fait de la fermeture des frontières maritimes et terrestres avec le Maroc.

Le président de l’ATEIA Algeciras, Manuel Cózar, a déploré cette situation qui se répète. « Malheureusement, nous subissons à nouveau une situation d’effondrement du PCF d’Algeciras, avec des camions en provenance du Maroc qui passent 5 jours d’attente par semaine en raison de l’accumulation de dossiers », a-t-il indiqué, soulignant qu’aucune solution n’a pu être trouvée à la situation, malgré les multiples réunions tenues et correspondances adressées après la crise survenue en décembre.

À lire : Les ports espagnols pourraient perdre des milliards d’euros au profit de Tanger Med

« Les solutions présentées n’ont abouti à rien et une fois de plus, nous sommes plongés dans un profond chaos », déplore Cózar qui a rappelé que « les pertes subies pendant la période de Noël ont conduit à une forte diminution de plus de 25 % du trafic stratégique du port d’Algésiras ». Cózar a également insisté sur le grand « désespoir des clients et des opérateurs », sans oublier le personnel qui risque aussi d’être gravement affecté. Pour lui, cette situation est due « à l’incompétence, à l’inaction et au manque d’engagement d’un gouvernement qui semble avoir un intérêt à ce que Campo de Gibraltar et son port perdent de la compétitivité ».

À lire : Une grève au port d’Algésiras pourrait profiter à Tanger Med

Même si la situation est pareille dans tous les ports espagnols, Cózar affirme que le port d’Algésiras est « le plus grand perdant dans l’histoire en raison de l’important trafic maritime de conteneurs et du trafic routier en provenance du Maroc ». « Quand le gouvernement va-t-il comprendre que notre port doit bénéficier d’un traitement différencié et, par conséquent, doit être celui qui bénéficie du plus grand soutien ? », se demande-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algésiras - Portuaire

Aller plus loin

MRE : réservation obligatoire avant l’entrée au port d’Algesiras

L’Autorité portuaire d’Algésiras a annoncé que les voyageurs qui souhaitent embarquer avec leurs véhicules, dans le cadre de l’Opération Marhaba, devront se munir...

Tanger Med écrase le port d’Algésiras

Le port de Tanger Med conforte sa position de leader dans le trafic de conteneurs en Méditerranée, au détriment d’Algésiras. En 2021, le port marocain a géré un total de 7 173...

Les ports espagnols pourraient perdre des milliards d’euros au profit de Tanger Med

Les ports espagnols comme celui d’Algésiras craignent de perdre une bonne partie de leur trafic de marchandises à cause de la nouvelle directive de l’UE sur les marchés des...

Une grève au port d’Algésiras pourrait profiter à Tanger Med

La grève des dockers au port d’Algésiras, annoncée pour le 19 novembre, pourrait profiter au port de Tanger Med, son grand concurrent.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.