Le trafic de marchandises entre Algésiras et le Maroc bloqué

5 janvier 2023 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le blocage des marchandises au port d’Algésiras en raison des nouvelles procédures mises en œuvre au service d’inspection et le manque de personnel, mettent en péril le commerce international avec le Maroc, voire les relations entre les deux pays.

Du fait des nouvelles réformes, l’expédition des marchandises depuis le port d’Algésiras connaît des retards de plus de 72 heures. Selon des sources proches du dossier, plus de 700 camions sont bloqués dans ce port qui est également accessible par voie terrestre en provenance du Maroc. L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a exprimé son intention de porter cette situation à l’attention des ministères espagnols de la Santé et de la Politique territoriale afin qu’une solution viable y soit trouvée, fait savoir Diario El Canal.

À lire : Hausse du trafic de marchandises entre Algésiras et Tanger Med

Le président d’Ateia Algeciras OLT, Manuel Cózar, représentant les importateurs, les exportateurs et les membres de la chaîne logistique, affectés par la situation, avait demandé à la Direction générale de la Santé de trouver une solution pour atténuer les « graves dommages économiques » que subissent ces derniers. Tout en partageant leur « inquiétude », l’autorité les a rassurés que les actions sont en cours en vue de « l’ajustement des procédures d’inspection afin que le trafic de marchandises reprenne ».

À lire : MRE : voici les produits autorisés à entrer à Algésiras depuis le Maroc

En attendant, il convient de suspendre le plan de surveillance sanitaire à Algésiras et de renforcer les lignes rapides, ceci afin de redéployer les ressources utilisées à ces tâches de routine. Il est également proposé au ministère de la Politique territoriale la possibilité de renforcer le poste frontalier d’Algésiras en inspecteurs provenant d’autres services pour accélérer l’activité de contrôle.

Pour le moment, c’est le statu quo. Les professionnels du secteur entendent engager des discussions avec les ministères de la Santé, de la Politique territoriale et du Commerce, de même qu’avec l’Autorité portuaire d’Algésiras, et tous les acteurs pour trouver une solution consensuelle à la situation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Portuaire

Aller plus loin

Les ports espagnols pourraient perdre des milliards d’euros au profit de Tanger Med

Les ports espagnols comme celui d’Algésiras craignent de perdre une bonne partie de leur trafic de marchandises à cause de la nouvelle directive de l’UE sur les marchés des...

Nouvelle liaison entre les ports de Malaga et Tanger Med (marchandises)

La compagnie maritime Peregar a démarré lundi une nouvelle liaison régulière de marchandises entre les ports de Malaga et Tanger Med.

MRE : voici les produits autorisés à entrer à Algésiras depuis le Maroc

L’Autorité portuaire d’Algésiras a rappelé aux Marocains d’Europe engagés dans la phase retour de l’Opération Marhaba les produits autorisés à entrer en Espagne depuis le Maroc,...

Algesiras : nouvelle route ferroviaire pour les camions marocains

Dans un contexte de reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc, le port d’Algésiras cherche à finaliser la connectivité ferroviaire avec Aragon (nord-est de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.