Près de 400 millions de DH de financements étrangers pour des associations marocaines

21 septembre 2020 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Entre avril 2019 et avril 2020, le Secrétariat général du gouvernement a reçu plus de 900 déclarations émanant de 218 associations relatives aux subventions qu’elles ont reçues des pays étrangers ou des associations ou encore des organisations internationales.

Les associations marocaines actives sur le territoire national ont ainsi reçu au total 392 millions de dirhams comme financements provenant des bailleurs de fonds étrangers, indique le quotidien Al Massae. Ce sont là les chiffres officiels, auxquels échappent des montants non-déclarés par ces associations, relativise la même source, puisque la loi leur fait obligation de faire une déclaration de tous les montants des financements reçus de l’étranger, auprès du Secrétariat général du gouvernement (SGG).

Parlant toujours du financement des associations, le SGG a autorisé 23 ONG à faire appel à la générosité publique, fait savoir le même journal, ajoutant que les associations ayant pu faire appel à la subvention publique sont toutes reconnues d’utilité publique. C’est une exigence pour bénéficier de cet avantage.

Attaché à l’amélioration de l’environnement légal et à l’actualisation permanente des textes de loi les régissant, le SGG a également délivré, durant la même période, 1 780 autorisations d’exercice pour les professions de santé et certaines professions techniques réglementées par la loi complète le journal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Associatif - Fonds

Aller plus loin

Maroc : enquête sur des subventions accordées aux associations

Le ministère de l’Intérieur veut en savoir davantage sur les subventions accordées par certaines assemblées élues à des associations dans des conditions très floues. Une...

Le Maroc s’inquiète des subventions étrangères aux associations

Les sommes allouées aux associations caritatives par les partenaires étrangers se sont élevées à plus de 315 millions de dirhams cette année, selon des données officielles du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...