Recherche

Le Maroc s’inquiète des subventions étrangères aux associations

© Copyright : DR

5 novembre 2019 - 16h40 - Maroc

Les sommes allouées aux associations caritatives par les partenaires étrangers se sont élevées à plus de 315 millions de dirhams cette année, selon des données officielles du Secrétariat général du Gouvernement. La gestion de ces fonds préoccupe l’Exécutif qui exige désormais un suivi rigoureux.

Ces associations sont de plus en plus nombreuses. Selon les chiffres officiels du Secrétariat du Gouvernement, un total de 724 permis émanant de 200 associations, a bénéficié d’une subvention extérieure de plus de 315 millions de dirhams.

Selon la même source, 19 autorisations ont été accordées à des associations d’utilité publique et de projets socio-économiques.

A l’origine de ces licences, une décision royale visant à canaliser les opérations de bienfaisance publiques et de distribution d’aide aux populations dans le besoin. Selon le Secrétariat du Gouvernement, le Roi aurait exigé dans ce cadre la mise en place de mesures juridiques.

A cet effet, le Secrétariat général du Gouvernement se prépare au toilettage des textes législatifs et réglementaires aux actions collectives. Cette initiative vise beaucoup plus à les harmoniser davantage suivant les dispositions constitutionnelles.

En attendant la validation par les députés, l’Exécutif a pris les dispositions pour établir le cadre juridique avec les organismes chargés de leur réglementation sur les plans national et international.

Selon la même source, ces dispositions légales concernent, principalement, le projet de loi sur la réglementation de la collecte de fonds publics et la distribution de l’assistance aux œuvres de bienfaisance.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact