Vandalisée, la fontaine de la place Mohammed V à Casablanca fermée (photos)

15 juillet 2017 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Ouverte à peine il y a quelques semaines, la fontaine située sur la place Mohammed V à Casablanca vient d’être fermée par les autorités locales pour vandalisme.

Une fontaine poubelle, c’est ce qu’est devenue cette fontaine deux mois à peine après son inauguration. Dans un message publié sur Facebook, Casablanca Aménagement se désole de l’état de qui devait représenter le Casablanca moderne.

« De nombreuses parties de cet espace se trouvent dans un grand état de saleté », écrit la société avec des photos à l’appui montrant un amoncellement de détritus alors qu’il y a sur cette même place plus d’une dizaine de poubelles.

Les dégradations n’ont pas commencé avec cette fontaine. Sur cette même place, plusieurs oeuvres de l’artiste tunisien Sahbi Chtioui avaient été endommagées dont la principale qui avait été « décapitée », provoquant l’incompréhension et l’indignation sur les réseaux sociaux.

Pourtant, la ville de Casablanca avait mis beaucoup de moyens pour donner un visage nouveau à cette place. 140 millions de dirhams avaient été dépensés pour un parking sous-terrain et cette fontaine, la plus grande du pays dont le capacité est de 250 m3 avec 125 jets d’eau.

Sujets associés : Casablanca - Environnement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une statue de la place Mohammed V à Casablanca "décapitée" (photos)

L’art semble sans doute déplaire à certains. L’une des statues exposées sur la place Mohammed V à Casablanca a été décapitée par des vandales.

Des peintures murales vandalisées à Marrakech

Des individus non encore identifiés ont vandalisé, sur l’avenue Hassan II à Marrakech, des tableaux d’artiste peints sur le mur d’une société de transports en commun. De quoi...

Nous vous recommandons

Casablanca

Air Nostrum lance de nouvelles liaisons vers le Maroc

Air Nostrum annonce le lancement de nouvelles liaisons vers le Maroc. La compagnie aérienne du groupe Iberia assurera des vols de Malaga à Casablanca, Tétouan, Tanger et Nador à partir du 1ᵉʳ juin et ce jusqu’au 29...

De nouveaux quartiers en quarantaine à Casablanca

Les habitants de l’arrondissement d’Anfa à Casablanca doivent faire face à une série de mesures restrictives en raison de la multiplication des cas de contamination au Covid-19.

L’hôtel Lincoln à Casablanca s’est effondré

Une partie des ruines de l’hôtel Lincoln s’est effrondrée, vendredi 18 décembre 2020, non loin du passage du Tramway. Pour assurer la sécurité de la population, la circulation sur la ligne 1 du Tramway a été...

Wizz Air propose deux nouvelles liaisons vers le Maroc

La compagnie hongroise low cost Wizz Air compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes vers le Maroc, au départ de l’Italie, à partir d’octobre 2021.

Maroc : des clients sans masque verbalisés dans des restaurants

Plusieurs clients surpris en plein dîner sans masque ont été verbalisés dans des restaurants dans l’arrondissement Casablanca-Anfa. Cette histoire largement relayée sur les réseaux sociaux a suscité un...

Environnement

Coronavirus au Maroc : que deviennent les déchets médicaux ?

La gestion défectueuse des déchets médicaux en cette période de crise épidémiologique préoccupe des parlementaires qui ont mis en garde contre l’autre danger qui se profile à l’horizon. Le chef du groupe du PJD a interpellé le ministre de l’Environnement sur...

Les États-Unis restaurent la forteresse Torres Al Kalaa d’Al Hoceima

170 000 dollars. C’est le montant investi par les États-Unis dans un projet de restauration de Torres Al Kalaa, forteresse datant du XXIIIᵉ siècle, située dans le parc national d’Al Hoceima.

Sécheresse au Maroc : appel à arrêter la culture de l’avocat et de la pastèque

En cette période de sécheresse sévère et de risque de stress hydrique au Maroc, le mouvement Maroc environnement 2050 demande « l’arrêt immédiat » de la culture de certains fruits comme l’avocat et la pastèque qui assèchent les nappes...

Tanger réclame une troisième station de dessalement des eaux usées

L’Observatoire pour la protection de l’environnement et des monuments historiques de Tanger et plusieurs associations de la société civile de la ville, ont lancé une pétition exigeant la création d’une troisième station de traitement des eaux usées à...

Maroc : la pollution de l’air tue 10 000 personnes chaque année

La pollution de l’air tue au Maroc. Selon l’OMS, elle est à l’origine de 47 % des décès provoqués par des maladies d’origine respiratoires comme l’asthme ou la bronchopneumopathie chronique obstructive.