Des peintures murales vandalisées à Marrakech

28 juin 2021 - 13h00 - Culture - Ecrit par : S.A

Des individus non encore identifiés ont vandalisé, sur l’avenue Hassan II à Marrakech, des tableaux d’artiste peints sur le mur d’une société de transports en commun. De quoi susciter l’indignation de l’association « Ouled Elkheir », initiatrice du projet Madinaty.

Encore un acte de vandalisme à Marrakech. Des œuvres d’artistes ont été vandalisés le 25 juin dernier, rapporte Hespress. Des peintures murales faisant partie du projet Madinaty de l’association « Ouled Elkheir » ont été « victimes d’une forte charge de haine et d’énergie négative pour ceux qui se sont engagés dans cet acte criminel », a déploré Ibtisam Hammouche, membre de cette association. Elle ne se cède pas pour autant au découragement. Cet acte de vandalisme « n’arrêtera pas le travail constructif » et la culture artistique que cette association cherche à transmettre au public, a-t-elle dit.

À lire : Oujda : le patrimoine architectural vandalisé

« Saboter ces peintures murales est un comportement qui montre l’absence d’éducation esthétique et la faiblesse des valeurs morales », a dénoncé pour sa part le plasticien Hassan Moumen. Selon celui-ci qui a récemment supervisé la réalisation de la peinture murale « Reine Dihya » (La Kahina) dans une rue d’Ait Ourir dans la province d’Al Haouz, l’art plastique n’a pas encore trouvé sa place parmi les Marocains. Il évoque par ailleurs l’importance des peintures murales dans une société : « Esquisser des peintures murales vise à éduquer les Marocains… et à développer leur compréhension des symboles artistiques et de l’expression esthétique ».

À lire : À Paris, la plaque à la "Mémoire des soldats Nord-Africains" vandalisée

Abdellatif Al-Barmaki, président de l’association « Ouled Elkheir » a fait savoir que les œuvres vandalisées ont été réalisées après trois jours de travail. Une association de Taroudant, la collectivité élue et locale et l’office des chemins de fer ont accompagné l’initiative.

Sujets associés : Marrakech - Peinture

Aller plus loin

Oujda : le patrimoine architectural vandalisé

L’ancien mess des officiers d’Oujda est depuis quelques mois vandalisé. Ce bâtiment avec un patrimoine architectural impressionnant a fait l’objet de détérioration et de vols....

À Paris, la plaque à la "Mémoire des soldats Nord-Africains" vandalisée

Une plaque à la "Mémoire des Français et des Nord-Africains tombés dans le quartier des Quinze-Vingts" lors de la Libération de Paris en 1944 a été vandalisée dans le 12e...

Indignation après le vandalisme d’une peinture murale à Al Hoceima

Le vandalisme de la fresque murale peinte sur la façade de Dar es Salam, près de l’église de la ville d’Al Hoceima, a suscité une vague d’indignation et de condamnation sur les...

Des fresques murales embellissent Saïdia

Pour la 1ʳᵉ édition du « Happy Walls » dédié au street art, plusieurs artistes marocains et internationaux ont été invités à créer, sur les murs de la médina de la station...

Ces articles devraient vous intéresser :