Les associations discutent de la multiplication des actes racistes contre les Marocains en Espagne

14 juillet 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Conseil de la communauté marocaine de l’étranger (CCME) et l’Association des travailleurs immigrés marocains (ATIM) ont organisé, lundi à Tanger, une réunion de travail afin de discuter des diverses attaques racistes qui se sont multipliées contre la communauté marocaine en Espagne.

Lors de cette réunion, les responsables associatifs marocains, dont Mohamed El Gheryb Ghailan, président de l’ATIM et Sabah Yacoubi Channig, présidente de la section de Murcie de l’ATIM, ont informé le président du CCME, Driss El Yazami, des derniers développements de la situation en Espagne, particulièrement à Murcie, lit-on dans un communiqué conjoint, rapporté par La MAP.

À cet effet, la partie marocaine a évoqué les agressions aux connotations racistes qui se sont perpétrées sur les ressortissants marocains en quelques jours dans la région, en témoigne l’assassinat par balle de Younes Blal.

En vue de soutenir l’action de l’ATIM sur le plan légal dans cette affaire, « il a été décidé d’étudier la faisabilité de la constitution d’avocats marocains dans ce dossier », ajoute la même source

A lire : L’apport des MRE analysé par le CCME

En outre, les discussions ont aussi porté sur l’action de l’ATIM dans d’autres domaines tels que la défense des droits des migrants marocains, les activités culturelles de l’association… et les modalités de soutien éventuel que le CCME pourrait apporter à ces actions.

Les modalités de partenariat qui pourraient être envisagées entre le Conseil et l’ATIM telles que des études dans la suite de l’action menée en commun lors du rapatriement de la dépouille de feu Younes Blal, n’ont pas été occultées, conclut le communiqué.

Sujets associés : Manifestation - Rencontre - Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) - Ministère des Marocains résidant à l’étranger - MRE

Aller plus loin

Le CCME veut mobiliser les compétences marocaines à l’étranger

Le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf a appelé, lundi à Rabat, à la création d’une agence nationale dédiée à la...

Entrepreneurs marocains à l’étranger : la CGEM et le CCME s’unissent pour capter leurs apports

La CGEM et le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Étranger (CCME) ont procédé mardi, à la signature d’une convention cadre de coopération visant à contribuer à l’économie...

Espagne : 25 % des jeunes sont racistes (Étude)

En Espagne, 25 % des jeunes de 15-29 ans ont des comportements racistes envers les Marocains, les Subsahariens et les Roms. C’est ce que révèle une étude de la Fondation Fad...

L’apport des MRE analysé par le CCME

Le Nouveau Modèle de développement (NMD) et le rôle que peuvent y jouer les Marocains de l’étranger feront l’objet d’une série de débats initiée par la plateforme numérique «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.