Les attaques racistes contre des musulmans continuent en Espagne

7 juillet 2021 - 21h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les responsables de la mosquée Cabezo de Torres à Murcie ont découvert au petit matin de ce mercredi, des tags xénophobes sur les murs et la tête d’un cochon posée à l’entrée du lieu de culte.

« Stop invasion », « Non à l’Islam », peut-on lire sur les murs de la mosquée qui a été aussi profanée par les auteurs de ces actes xénophobes. Ils ont jeté à l’entrée du lieu de culte la tête d’un cochon avec un couteau planté dessus, informe La Opinion de Murcia.

À lire : Des tags racistes au Centre musulman Avicenne à Rennes

L’acte a été dénoncé par la communauté islamique Ibn Arabi et l’Association marocaine des travailleurs immigrés (ATIM) sur leurs comptes Twitter. Sabah Yacoubi, la présidente de la délégation ATIM de Murcie, a condamné cette « attaque fasciste et xénophobe contre les musulmans de Murcie ».

À lire : Belgique : une famille musulmane retrouve une tête de porc devant sa maison

Les responsables de la mosquée ont découvert ces tags xénophobes à l’ouverture des portes du lieu de culte pour tenir la première prière de la journée. La police a déjà ouvert une enquête pour tenter de retrouver les auteurs.

Sujets associés : Espagne - Religion - Murcie - Islam

Aller plus loin

Les attaques racistes contre des Marocains continuent à Murcie

Les agressions racistes contre des Marocains continuent à Murcie. Contrairement aux autorités politiques qui ne semblent pas prendre la mesure de la situation, malgré le cas de...

Meurtre de Younès : manifestations contre les crimes racistes et xénophobes en Espagne

La plateforme Stop Racisme de la région de Murcie organisera ce week-end des mouvements de protestation contre l’exacerbation des crimes et actes racistes et xénophobes en...

« Je suis Marocain et Espagnol. J’aime les deux pays et c’est un privilège »

Trois jeunes marocains nés à Majorque abordent sans tabou les questions d’identité et de discrimination. Selon eux, le fait de « s’intégrer » dans la communauté majorquine ne...

Meurtre de trois musulmans : la justice européenne condamne la Russie

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné mardi 19 octobre la Russie pour violation du droit à la vie et absence d’enquête effective. En 2012, des agents des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.