Escalade raciste à Murcia

5 juillet 2021 - 13h20 - Ecrit par : A.P

Plusieurs cas d’agressions et de meurtres à caractère raciste et xénophobe ont été enregistrés dans la région de Murcie au cours des derniers mois. Le plus marquant est celui de Younes Bilal, le jeune Marocain tué le 13 juin à Mazarrón par un ancien militaire espagnol.

Les attaques racistes et xénophobes envers les Marocains en particulier se sont multipliées dans la région de Murcie. Le cas de Younes Bilal, le jeune marocain, victime de meurtre raciste en juin, a provoqué une série de manifestations anti-racisme organisées par diverses associations de défenses des droits des victimes d’attaques racistes dont Stop Racisme et Vivre sans racisme.

À lire : Espagne : manifestation des Marocains après le meurtre raciste sur Younes

« Le racisme existe depuis longtemps, mais les agressions racistes ont pris de l’ampleur en ces temps de crise », déplore Maria, qui réside en Espagne depuis plus de 14 ans. « Je dois toujours prouver que je ne suis pas une prostituée, un trafiquant de drogue », déclare-t-elle. Moustapha, un migrant de Murcie, a le sentiment que le racisme l’accompagne partout. « Même au poste de police, j’ai été mal traité et j’ai dû les dénoncer », confie-t-il. Selon lui, la situation des migrants s’est aggravée dans la région « à cause des discours xénophobes et des messages haineux diffusés par le parti d’extrême droite Vox ».

Marie considère par ailleurs que le racisme commence par l’éducation des plus jeunes. « On voit comment les parents disent à leurs enfants de ne pas se réunir avec tel ou tel enfant », fait-elle observer.

À lire : Les attaques racistes contre des Marocains continuent à Murcie

Les agressions racistes affectent aussi la religion. Khadijatu, une habitante de Las Torres, dénonce ces actes. « Je suis musulmane. Le catholique et le musulman croient en Dieu. Mais chacun a sa façon de prier. Chaque personne doit avoir la liberté et la possibilité de se réunir dans un lieu pour pouvoir entrer en contact avec Dieu », explique-t-elle. « J’ai vu de mes propres yeux un cochon mort à la porte de la mosquée et avec des tags racistes sur la façade », se souvient Moustapha. « Les catholiques ont des églises, les musulmans veulent une mosquée pour prier, pas pour tuer des gens ou faire du bruit », a-t-il ajouté.

Tags : Racisme - Murcie

Aller plus loin

Meurtre de Younès : manifestations contre les crimes racistes et xénophobes en Espagne

La plateforme Stop Racisme de la région de Murcie organisera ce week-end des mouvements de protestation contre l’exacerbation des crimes et actes racistes et xénophobes en...

Espagne : les actes racistes s’intensifient à l’encontre des Marocains

Les crimes, violences et autres actes discriminatoires se multiplient à l’encontre des Marocains résidant en Espagne. Face à l’ampleur de la situation, plusieurs associations de...

Espagne : manifestation des Marocains après le meurtre raciste sur Younes

Des dizaines de Marocains ont manifesté mardi 15 juin à Murcie, dans le sud de l’Espagne, suite au meurtre à caractère raciste de Youness Blal, un Marocain de 39 ans, froidement...

Les attaques racistes contre des Marocains continuent à Murcie

Les agressions racistes contre des Marocains continuent à Murcie. Contrairement aux autorités politiques qui ne semblent pas prendre la mesure de la situation, malgré le cas de...

Nous vous recommandons

Chelsea : Thomas Tuchel enfonce Hakim Ziyech

Hakim Ziyech est en mauvaise posture à Chelsea. Après les critiques des supporters et des internautes, c’est au tour de Thomas Tuchel d’enfoncer le clou. Samedi, après la rencontre Chelsea-Southampton (3-1), le technicien allemand a donné une conférence...

Un Franco-marocain offre 1 million d’euros à ses salariés

Très joli cadeau de la part d’un chef d’entreprise marocain basé à Majorque, en Espagne. Othman Ktiri, patron d’une agence de location de voiture, vient d’offrir à tous ses salariés en moyenne une prime de 2 000 ...

Visas pour la France pour les Marocains : la situation se débloque

Lors de son passage au Maroc, M’jid El Guerrab, député français sortant de la 9ᵉ circonscription des Français de l’étranger, a assuré que les difficultés entravant la procédure de délivrance des visas français pour les ressortissants marocains seront levées...

Les touristes israéliens succombent au charme de Marrakech

La ville de Marrakech, de par son charme et sa diversité culturelle, ne cesse d’accueillir des centaines de touristes israéliens depuis le lancement des vols commerciaux directs entre Israël et le...

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...

Royal Air Maroc prévient les voyageurs arrivant au Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients des conditions d’accès au Maroc à partir du 7 février, date officielle de la réouverture de l’espace aérien marocain.

L’African Lion, l’exercice militaire maroco-américain démarre ce lundi

Les manœuvres militaires organisées par les armées américaines et marocaines, African Lion 2022, démarrent demain, lundi 20 juin et prendront fin le 1ᵉʳ juillet. Elles se dérouleront au Maroc et dans d’autres pays africains comme la Tunisie, le Sénégal et le...

Badr Hari ne compte pas prendre sa retraite (vidéo)

Le champion marocain de kick-boxing Badr Hari n’envisage pas de ranger les gants. Il remonte sur le ring pour disputer un combat contre le Néerlandais Alistair Overeem.

Saâd Lamjarred porte plainte

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred a décidé de porter plainte contre le mensuel Jeune Afrique, pour de très graves accusations qui auraient été portées à son encontre.

Le port de Tanger prêt à accueillir les MRE

Le port de Tanger ville a assuré qu’il est prêt à reprendre immédiatement le trafic maritime de passagers avec le port de Tarifa.