Recherche

Qui sont les deux Français condamnés à mort au Maroc ?

© Copyright : DR

21 mai 2019 - 11h20 - Société

Plusieurs ressortissants français sont placés dans la liste d’attente des condamnés à la peine capitale, à travers le monde. Au Maroc, deux Français croupissent dans le couloir de la mort depuis 1994.

Incarcérés à Fès et ensuite à Salé avant d’être transférés à la prison de Kenitra, les deux français d’origine algérienne et marocaine, avaient été derrière l’attaque perpétrée à l’hôtel Asni à Marrakech, en 1994. Ils avaient fait irruption dans l’établissement hôtelier, tuant deux touristes espagnols et blessant grièvement une Française en vacances au Maroc.

Stéphane Ait Iddir et Redouane Hamadi, âgés à l’époque de 22 et 23 ans respectivement, faisaient partie d’une « association criminelle » constituée de sept jeunes. Mais, ils étaient les seuls à être par la suite condamnés à mort par la cour d’appel de Fès, rappelle le journal Le Parisien.

L’État français s’est toujours déclaré opposé à la peine capitale, quels que soient les lieux et les circonstances, dans un but de « favoriser la commutation de ces peines ». Mais, les deux condamnés semblent avoir perdu confiance, et refusaient même de reprendre contact acec le consul de France au Maroc.

« Assez d’hypocrisie, la France a laissé tomber nos enfants. Peut-être parce leurs noms ont des consonances arabes alors qu’ils sont bien Français », se désolaient dernièrement encore les proches des condamnés.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact