Les Français sont les premiers investisseurs étrangers du Maroc

4 novembre 2020 - 22h30 - France - Ecrit par : S.A

Les Français se positionnent à la première place au Maroc pour les investissements étrangers directs (IDE) à fin juin 2020. C’est ce qu’indiquent les données de l’Office des changes.

Avec 1,92 milliard de dirhams, les Français sont les premiers investisseurs étrangers du Maroc. La France reprend ainsi ma première place suivie de l’Espagne (1,15 milliard de dirhams), des Îles Maurice (618 millions de dirhams), de Grande-Bretagne (552 millions de dirhams), de l’Italie (440 millions de dirhams), de l’Allemagne (420 millions de dirhams), du Qatar (419 millions), des Émirats arabes unis (378 millions de dirhams), des États-Unis (252 millions de dirhams) et de l’Irlande (217 millions de dirhams).

L’Inde (157 millions de dirhams), la Chine (152 millions de dirhams) et la Turquie (117 millions de dirhams) ferment la marche du podium. Au total, les IDE reçus par le Maroc s’élèvent à 8,24 milliards de dirhams. Avec un flux d’investissement de l’ordre de 2,82 milliards de dirhams, l’industrie manufacturière arrive première au classement par secteur d’activité à fin juin 2020 suivie des activités immobilières (1,94 milliard de dirhams), du commerce, répartition automobiles et motocycles (1,51 milliard de dirhams).

Quant aux recettes générées par les investissements directs étrangers au Maroc au cours de la même période, elles tournent autour de 12,87 milliards de dirhams dont 3,58 milliards de dirhams de la France : 6,39 milliards de dirhams des titres de participation, 3,21 milliards de dirhams des bénéfices réinvestis et 3,26 milliards de dirhams d’instruments de dettes.

Sujets associés : France - Investissement - Office des changes

Aller plus loin

Des constructeurs automobiles quittent l’Algérie et la Tunisie pour le Maroc

Le Maroc jouit d’une stabilité politique au Maghreb qui favorise les investissements étrangers. À telle enseigne que de grandes firmes étrangères ont délaissé ces derniers mois...

Les bonnes astuces pour un investissement locatif rentable au Maroc

L’investissement immobilier qui rapporte gros est l’acquisition et la location des studios. Tant la demande locative est forte, et la rentabilité élevée.

Gros investissement d’Amazon au Maroc

Quelque 100 millions de dirhams sont injectés par Amazon, la plus grosse société cotée au monde, dans sa filiale marocaine, Support services Amazon.

Tanger Med Zones : 28 nouvelles entreprises en 2021

La plateforme industrielle de Tanger Med a clôturé l’année 2021 avec 28 nouveaux projets industriels, représentant des investissements totaux de près de 1,2 milliard de DH et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Groupe Bel cède ses parts dans Safilait

Le groupe laitier français Bel Group, actionnaire majoritaire dans la société marocaine Safilait, a annoncé la cession de ses parts à l’acteur laitier polonais Polmlek. Le montant de la transaction n’est pas connu.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.