La France durcit les contrôles en provenance du Maroc

8 octobre 2020 - 10h00 - France - Ecrit par : I.L

Les conditions d’entrée en France des Marocains et les contrôles sont davantage renforcées dans les aéroports depuis la facilitation des conditions d’entrée aux touristes et aux hommes d’affaires dans les aéroports au Maroc. A l’origine de cette situation, les nombreuses tentatives de fraude observées dans les aéroports français.

Pour accéder au territoire français, les autorités surveillent de près les attestations de santé et de rendez-vous professionnel des hommes d’affaires marocains pour en vérifier l’authenticité, rappelle Medias24. Si une grande partie a profité de cette mesure pour voyager en toute quiétude, les nouveaux cas de fraude pour fausse maladie pour hommes d’affaires et de maladie identifiés sont aussitôt renvoyés au Maroc par le premier vol et les auteurs poursuivis, confirme le Quai d’Orsay.

Pour prévenir désormais ces entrées illégales, de nouvelles conditions d’entrée ont été imposées en France. Les simples consultations avec un médecin en France ne sont plus autorisées. Pis, les hommes d’affaires sont invités à s’adresser au consulat français ou aux chambres de commerce pour se faire délivrer un laissez-passer exceptionnel. Même du côté de Royal air Maroc, les contrôles sont renforcés au risque d’assurer le voyage retour de sa clientèle refoulée de France. "Que ce soit pour un patient qui requiert une intervention chirurgicale ou un homme d’affaires qui doit conclure un deal, les documents présentés à l’embarquement se doivent d’être crédibles. », précise le top management de la compagnie aérienne nationale. Ils soutiennent avoir refusé d’embarquer un Canadien d’origine marocaine qui n’avait pas les documents nécessaires pouvant justifier l’urgence de sa visite à Paris.

Pour voyager désormais en France, les voyageurs doivent se munir d’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection au Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol ; une attestation de déplacement dérogatoire vers la France métropolitaine depuis les pays tiers ; un ou plusieurs documents permettant de justifier le motif du déplacement ; le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé dans les trois jours avant l’embarquement.

Des conditions sont également posées au sujet des tests PCR. Si le résultat du test présenté aux autorités est négatif, les voyageurs peuvent alors circuler librement sur le territoire français. Quant aux voyageurs n’ayant pas réalisé de test de dépistage du Covid-19, ils doivent respecter une quatorzaine volontaire et respecter les mesures de précaution figurant sur le flyer qui leur sera remis à l’arrivée. Si les voyageurs souhaitent réaliser immédiatement un test à leur arrivée, ils pourront alors utiliser les points organisés par les ARS dans les aéroports, précise-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - France - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Tout déplacement international déconseillé aux Marocains résidant en France

La France déconseille «  totalement et strictement  » à ses concitoyens, dont les Marocains résidant sur son territoire, les déplacements internationaux jusqu’à nouvel ordre.

Des MRE arrivés à l’aéroport de Paris-Vatry positifs au Covid-19

Les nouveaux tests antigéniques déployés depuis le 26 octobre dernier dans les aéroports français ont permis d’enregistrer plusieurs cas de Marocains positifs au coronavirus.

La France durcit les conditions d’entrée aux voyageurs en provenance du Maroc

La hausse des contaminations a poussé la France à durcir les conditions d’entrée sur son territoire. Le gouvernement exigera, dès lundi prochain des voyageurs en provenance des...

La France durcit l’entrée des Marocains sur son territoire

De nouvelles mesures sanitaires seront appliquées aux passagers en provenance des pays à risque, dont le Maroc. Cette mesure qui prend en compte aussi bien les vols que les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Invité sur l’émission « Grand invité de l’économie » de RFI et Jeune Afrique, Abdelhamid Addou, PDG de Royal Air Maroc, a passé en revue les sujets brûlants de l’heure qui touchent à la vie et à la survie de la compagnie aérienne marocaine.

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Aéroports du Maroc : hausse du nombre de passagers à fin novembre

À fin novembre dernier, les aéroports marocains ont enregistré plus de 18 millions de passagers, soit un taux de récupération de 80 % par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.