France : un patron menace de décapiter son salarié musulman

22 juillet 2015 - 16h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

Un salarié musulman a été insulté et menacé de mort par son patron à Hauconcourt en Lorraine (Est de la France). Le patron nie les faits, pourtant une vidéo confirme ses propos, selon l’avocat de l’employé.

Les faits remontent au samedi 13 juillet selon le journal Le Républicain Lorrain. Ce jour là, Mustapha, l’employé, voit arriver son patron dont le visage montre que « ça ne vas pas ». Le patron demande le nombre de mètres cubes que peut contenir une citerne. Mustapha répond qu’il ne le sait pas, suite à quoi le chef lui dit :

« Vous ne le connaissez pas ? Écoutez voir, si Manu (employé de la même entreprise) vous dit 8 m3 … C’est la parole d’un Français, d’un Français ! Toi, t’es un arabe. Et tu écoutes ce que je te dis, d’accord ! »

Après ces propos, le patron va encore plus loin en menaçant de le décapiter : « Parce que peut-être qu’un jour, c’est moi qui vais te décapiter, et que je vais mettre ta tête sur un portail. Espèce de… musulman ! »

L’affaire est maintenant entre les mains de la justice. Le patron nie, pour l’instant, toutes les accusations, mais une vidéo filmée par Mustapha lors de l’altercation confirme les propos, selon son avocat, Me Mehdi Zouaoui.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Racisme - Islamophobie

Aller plus loin

Les magasins Primark accusés d’islamophobie

Encore une affaire d’islamophobie dans des magasins en France. Cette fois-ci, il s’agit de l’enseigne irlandaise Primark accusée de fouiller systématiquement les femmes voilées...

Les musulmans de Belgique se mobilisent contre le radicalisme et l’islamophobie

Le collectif "convergence musulmane" a été lancé dernièrement en Belgique. Son but : remettre à l’avant le vrai message véhiculé par l’Islam et apaiser le climat actuel....

Ces articles devraient vous intéresser :

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.