Recherche

France : une députée dénonce l’acharnement sur les femmes musulmanes voilées

© Copyright : DR

30 juin 2021 - 22h38 - Monde - Par: G.A

Fatiguée des récriminations quotidiennes sur le port du voile, une députée française a fait part de tout son dégoût et de sa gêne devant le discours sur l’interdiction du port de voile. C’était au parlement lors des discussions portant sur l’interdiction du voile pour les assesseures des bureaux de vote.

Ce qui devrait être un bref amendement aura duré plus de deux heures. D’interminables discussions qui n’ont pas permis aux députés de s’entendre sur l’interdiction ou pas du port de tout signe d’appartenance religieuse pour le personnel des bureaux de vote, comme c’est déjà le cas pour les signes politiques. La proposition venait du MoDem partenaire de la majorité.

À lire : France : « Certains députés ont l’obsession des femmes voilées »

«  Bizarrement, c’est toujours des femmes qu’on parle, et de leur tenue  » […] Vous me donnez envie de vomir  », a déclaré la députée indignée par la teneur du débat. Il ne fallait pas plus pour déchaîner les passions sur le «  respect des principes de la République  », examiné en deuxième lecture depuis lundi à l’Assemblée nationale, indique Ouest France.

Pour François Pupponi (MoDem), il s’agit de respecter les textes de la république et non d’un acharnement. «  Nous proposons que l’ensemble des membres d’un bureau de vote soient tenus à la neutralité, y compris religieuse, quelle que soit la confession  », a-t-il plaidé.

À lire :France : une femme voilée humiliée (vidéo)

Représentant le gouvernement à cette séance, la ministre Marlène Schiappa, a appelé à «  ne pas alimenter une spirale de stigmatisation et de haine  ». Elle a souligné que dès qu’un assesseur remplaçait le président du bureau il était déjà tenu d’enlever tout éventuel signe religieux.

Mots clés: Voile islamique , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact