France : une nouvelle école pour former les imams

6 février 2022 - 06h20 - France - Ecrit par : A.T

L’école nationale des cadres religieux et des aumôniers musulmans (Encram) d’Ostwald, en partenariat avec l’université de Strasbourg, a ouvert ses portes en vue de former des imams français.

C’est la troisième école du genre en France. Initiée par une figure locale très impliquée dans le dialogue inter-religieux, Abdelhaq Nabaoui, 57 ans, ancien président du Conseil régional du culte musulman en Alsace, elle vient répondre aux aspirations du Forum de l’islam de France (Forif), qui s’est réuni pour la première fois samedi à Paris, indique Franceinfo.

« Aujourd’hui, il n’y a pas assez de structures pour former des aumôniers et des imams, indique ce dernier. Il faut agir au niveau de la pensée. Un imam doit être capable de répondre aux attentes des musulmans, de la société française, mais aussi de jeter des ponts avec les autres religions », a déclaré Nabaoui.

A lire : Les imams de France dénoncent l’ingérence des politiques dans le religieux

L’objectif est de permettre à des étudiants de participer en présentiel ou à distance à des séminaires de plusieurs jours ou plusieurs semaines, qui valideront des unités d’enseignement, et progressivement les séminaires se transformeront en cours continus. « La formation durera trois ans, et elle sera sanctionnée par un certificat », a-t-on souligné, précisant que le niveau final devra être équivalent à une licence.

Par ailleurs, l’école affirme qu’il n’y a pas de financement venu de l’étranger : ce sont les élèves qui payent 800  euros par an pour se former. Abdelhaq Nabaoui espère une promotion de quarante personnes à la rentrée prochaine et d’ici cinq ans, jusqu’à 500 étudiants, dont certains deviendront les imams des 2 500 mosquées françaises.

Sujets associés : France - Formation - Islam

Aller plus loin

France : report du congrès fondateur du Conseil national des imams

Initialement prévu le 12 décembre prochain, le congrès du conseil fondateur du Conseil national des imams (CNI) a été reporté en 2022, a annoncé le Conseil français du culte...

L’Institut français d’Islamologie dirigé par Souad Ayada

L’Institut français d’Islamologie (IFI) a vu le jour pour promouvoir la recherche à l’international et faire le lien entre la science et la société. Il est dirigé par la...

Toulouse : un imam devant le tribunal correctionnel pour « incitation à la haine raciale »

L’imam de la grande mosquée de Toulouse sera jugé devant le tribunal correctionnel dans les jours à venir. Il est accusé d’ « incitation à la haine raciale », lors d’un prêche...

L’imam de la Mosquée de Beauvais porte plainte pour dénonciation calomnieuse

Visé par la préfecture pour incitation à l’extrémisme et au terrorisme, entrainant la fermeture de la grande mosquée de Beauvais, l’imam Islem Eddy Lecocq, a décidé de...

Ces articles devraient vous intéresser :

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...