Sondage : 40% des Français pour une immigration zéro

8 octobre 2021 - 06h40 - Ecrit par : A.S

Plus de 4 Français sur 10 sont favorables à une immigration zéro en France, selon un sondage réalisé par l’Institut CSA. Le sujet sera sans doute abordé lors de la campagne présidentielle de 2022.

Selon ce sondage réalisé pour CNEWS, et dont les résultats ont été rendus publics ce jeudi, 41 % des personnes interrogées seraient pour un pays sans migrants, légaux ou illégaux, alors que 59 % sont contre. Dans le détail, un sur deux Français de 65 ans et plus (45 %) sont favorables à un contrôle strict des flux migratoires. Chez les Français de 50-64 ans et les jeunes de 18-24 ans, on enregistre un résultat de 42 % pour et 58 % contre.

Du point de vue du statut social, les Français inactifs sont les plus favorables à une immigration zéro (45 %), suivis de la catégorie des Français les plus privilégiés (43 %), composée des chefs d’entreprise, les professions libérales ou celles à plus fort revenu du secteur privé. En termes de sensibilité politique, 92 % des électeurs du Rassemblement national (extrême droite) sont pour une immigration zéro, contre 72 % pour les électeurs de droite et 63 % pour les sympathisants Républicains.

À lire : France : Eric Zemmour échange avec Emmanuel Macron sur l’immigration

À l’opposé, la gauche est fortement contre l’arrêt de l’immigration légale, les Verts en tête avec 93 % d’électeurs écologistes qui sont contre, suivis de La France Insoumise (88 %), du Parti socialiste (81 %) et de la gauche (hors gauche radicale) (86 %).

Le débat sur l’immigration a refait surface ces derniers jours et sera sans aucun doute l’un des principaux thèmes qui seront abordés pendant la prochaine campagne présidentielle. « Il faut arrêter l’immigration illégale et légale », déclarait le 2 octobre, le potentiel candidat mais non encore déclaré, Eric Zemmour, lors d’une conférence à Lille. « Je veux arrêter les flux migratoires. Surtout venant d’une civilisation éloignée de la nôtre… », a a-t-il dit lors de l’émission Punchline sur CNEWS.

À lire : Immigration : les nouvelles consignes de Gérald Darmanin

À droite, Valérie Pécresse veut « stopper l’immigration incontrôlée », a-t-elle assuré mardi, lors de la présentation de son projet de révision constitutionnelle. La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, quant à elle, entend réduire « drastiquement » l’immigration par l’adoption d’une loi de réforme de « l’ensemble du droit applicable aux étrangers ». De son côté, Arnaud Montebourg opterait plutôt pour la mise en place « d’une immigration économique limitée aux filières professionnelles sous tension ».

Tags : Immigration clandestine - France - Sondage

Aller plus loin

Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il...

Immigration et naturalisation : voici ce qu’en pense Rachida Dati

Dans la foulée des récentes décisions du gouvernement français pour lutter contre le séparatisme en France, l’ancienne ministre de la Justice sous Nicolas Sarkozy, Rachida Dati fait...

Le regard de Najat Vallaud-Belkacem sur la campagne présidentielle en France

L’ancienne ministre française de l’Éducation, Najat Vallaud Belkacem « trouve affligeant que les questions internationales n’aient été abordées que sous le seul angle des migrations »...

Immigration : les nouvelles consignes de Gérald Darmanin

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a discuté de la question d’immigration clandestine et de l’application de la loi contre confortant les principes de la...

Nous vous recommandons

Espagne : des révélations troublantes sur les attentats en Catalogne

José Manuel Villarejo, ancien commissaire espagnol, a fait des révélations pour le moins troublantes sur les attentats des 17 et 18 août 2017 en Catalogne, qui avaient fait 16 morts.

Les raisons du boycott des dattes algériennes au Maroc

À quelques jours du début du ramadan, une nouvelle campagne de boycott des dattes algériennes a été lancée au Maroc parce qu’elles représenteraient un grand danger pour la santé.

« Vous êtes racistes », lance un Marocain à un député de Vox

Un jeune « d’apparence marocaine » a qualifié de « racistes » des membres du parti d’extrême droite Vox dont son porte-parole au Congrès, Iván Espinosa de los Monteros. C’était lors d’une séance d’information organisée par la formation dans une rue à...

L’Espagne prolonge la fermeture de la frontière de Melilla

Le Journal officiel de l’État (BOE) a publié mardi l’ordonnance INT/910/2021, qui prolonge la fermeture de la frontière entre l’Espagne et le Maroc à Melilla jusqu’au 30 septembre au moins.

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux marocaines, à peine une demi-douzaine provient de...

Sahara : Israël apporte son soutien au Maroc

David Govrin, ambassadeur d’Israël au Maroc a fait part du soutien de son pays aux « négociations directes » entre les parties au conflit du Sahara. Un conflit qui oppose le royaume au mouvement indépendantiste, le Polisario depuis...

Le Maroc aura sa propre station spatiale

Le Maroc ambitionne de créer sa propre station spatiale. Dans ce sens, Driss El-Hadani, directeur général du Centre royal de télédétection spatiale (CRTS) s’est rendu à Abu Dhabi, où il a rencontré de hauts responsables des institutions intervenant dans le...

Restrictions des visas : le blocage du trafic maritime entre Tanger Med et Algésiras en vue

Une association de professionnels du Transport international routier (TIR) menace de bloquer le trafic de marchandises transitant par les ports de Tanger Med et d’Algésiras pendant 72 heures. Elle a appelé ses membres à suspendre leur activité en guise de...

Maroc et Israël : Lapid et Bourita expriment leurs inquiétudes sur les relations avec l’Algérie

Le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid et son homologue marocain ont exprimé leurs « inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que...

Fès se débarrasse des gardiens de voitures

La ville de Fès a réussi à mettre fin aux agissements des gardiens de voitures suite aux nombreuses plaintes des habitants.