Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

28 septembre 2021 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il dénonce une décision “injustifiée”.

« Le Maroc a toujours agi avec responsabilité face à la question de l’immigration clandestine. La décision de la France est injustifiée pour diverses raisons », a affirmé le chef de la diplomatie marocaine lors d’un point de presse en présence de son homologue mauritanien, Ismaël Ould Cheikh Ahmed, actuellement en visite de travail à Rabat. Selon lui, il s’agit d’une « affaire franco-française ».

À lire : La France va durcir l’octroi des visas aux Marocains

La France a décidé ce mercredi de durcir l’octroi des visas pour les Marocains, les Algériens et les Tunisiens au motif que ces trois pays refusent de délivrer des laissez-passer consulaires nécessaires au retour de leurs ressortissants refoulés de France. Nasser Bourita démonte cet argument. Il a fait savoir que les consulats du Maroc en France ont délivré ces derniers mois près de 400 laissez-passer.

À lire : La France compte restreindre la délivrance de visas aux Marocains

Selon le chef de la diplomatie marocaine, l’absence de tests PCR des personnes qui font l’objet d’un refoulement du territoire français serait le véritable problème. « La France doit assurer un PCR avant tout embarquement dans l’avion. Or, ces personnes en sont démunies », a-t-il affirmé en substance le chef de la diplomatie marocaine, soulignant que la décision française va pénaliser les cadres et les malades marocains.

Tags : France - Visa - Nasser Bourita

Aller plus loin

La France compte restreindre la délivrance de visas aux Marocains

Les questions migratoires sont au menu d’une réunion à l’Élysée, ce mercredi. Emmanuel Macron et ses proches collaborateurs ont l’intention de restreindre la délivrance de visas pour...

Visas : la France affiche sa fermeté face au Maroc

La France joue désormais la fermeté face au Maroc, l’Algérie et la Tunisie qui ne permettent pas le retour de leurs ressortissants expulsés. Le ministre Gérald Darmanin affirme que...

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et...

Visas pour les Marocains : la France dément tout chantage

Marlène Schiappa, ministre française déléguée à la citoyenneté à tenter de justifier la décision prise par le gouvernement français de réduire de moitié l’octroi des visas délivrés pour...

Nous vous recommandons

Nouvelles accusations de l’Algérie contre le Maroc

Le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra accuse le Maroc, sans le nommer, de s’allier à l’ennemi historique pour s’attaquer directement au...

La scène hilarante de Rosella Ayane lors du match Maroc-Nigeria

Les Lionnes de l’Atlas se sont imposées aux tirs au but face à l’équipe du Nigeria sur le score de 5 buts à 4 (1-1), au terme de la demi-finale disputée lundi au Complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat et ont filé, pour la première fois, en finale. Un...

Quand débute le ramadan au Maroc et en Arabie saoudite ?

Les astronomes ont révélé la date de début du mois de ramadan en Arabie saoudite, au Maroc et au Royaume-Uni.

Marrakech : le Bitcoin fait de nouvelles victimes

Malgré les mises en garde des autorités, plusieurs Marocains, dont des hommes d’affaires, se sont fait piéger en se faisant escroquer environ 30 millions de dirhams via des Bitcoins.

Visa : la France et le Maroc échangent pour trouver un accord

Un mois après la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains, les deux pays multiplient les discussions pour trouver une solution à cette crise.

Maroc : alerte sur une pénurie de cartes bancaires

Des millions de cartes bancaires pourraient manquer dès le second semestre 2021 à cause de difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs. À l’instar d’autres pays, l’inquiétude est grandissante au Maroc face à une pénurie. Le royaume renouvelle environs...

Nouvelle loi sur les prénoms au Maroc

Au Maroc, les surnoms “Moulay”, “Sidi” et “Lalla” seront bientôt interdits et le Tifinagh sera introduit dans la transcription des noms. Ce sont les nouveautés que va apporter un nouveau projet de loi portant n° 36.21 relatif à l’état civil qui propose la...

Comment s’est comporté le dirham face à l’euro et le dollar ?

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 10 au 16 février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

États-Unis : une maison transformée en riad marocain à prix d’or

En Californie, une maison unique à deux étages transformée en partie en riad marocain à Palm Springs Home en met plein la vue aux visiteurs. Elle vaut un prix d’or.

Le Maroc dit vouloir garder de bonnes relations avec l’Algérie

Le Maroc se dit attaché aux bonnes relations bilatérales avec ses voisins et ne se laissera donc pas entraîner dans une guerre avec l’Algérie.