Rapatriement des clandestins : la France pointe le manque de collaboration du Maroc

16 décembre 2022 - 10h20 - France - Ecrit par : A.T

Les difficultés qu’éprouverait la France dans la gestion du dossier de rapatriement des immigrés clandestins de son territoire seraient imputables au manque collaboration des pays maghrébins, dont le Maroc, selon les services d’immigration et de l’intégration.

Évoquant le sujet sur le plateau de CNEWS, Didier Leschi, directeur général de l’office français de l’immigration et de l’intégration, a explicitement accusé les pays du Maghreb de ne pas « jouer le jeu » sur le rapatriement des immigrés clandestins.

« Il faut faire comprendre aux pays de départ et qui sont souvent des pays à qui on accorde beaucoup de visas, qu’ils acceptent de jouer le jeu et de reprendre ceux qui n’ont pas à rester sur le territoire français », a, expliqué le responsable, affirmant que « ce sont essentiellement les pays du Maghreb et du reste de l’Afrique qui sont concernés. »

A lire : Durcissement d’octroi des visas aux Marocains : la France ne lâche pas

Pour Didier Leschi, « c’est là où les flux migratoires sont les plus importants », pointant « les deux premières nationalités qui traversent la mer Méditerranée depuis l’Espagne, à savoir les Algériens et les Marocains ».

Pour rappel, la situation des immigrés clandestins avait amené la France à considérablement réduire de 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens, notamment aux étudiants des pays du Maghreb qui refusent d’accueillir leurs citoyens en situation irrégulière dans l’Hexagone.

Sujets associés : Immigration clandestine - France

Aller plus loin

Visas : la pomme de discorde entre le Maroc et la France

Le refus de la France de délivrer des visas à des Marocains a fini d’envenimer les relations diplomatiques entre les deux pays, déjà refroidies après l’affaire Pegasus.

Durcissement d’octroi des visas aux Marocains : la France ne lâche pas

S’exprimant lors du sommet sur la Francophonie à Djerba, le chef d’État français Emmanuel Macron se félicite des retombées de la restriction des octrois de visas pour l’Algérie,...

Visas français : les Marocains subissent la loi des intermédiaires illégaux

Les Marocains sont souvent obligés de passer par des intermédiaires pour obtenir un rendez-vous de demande de visa pour la France. Le phénomène est bien connu des autorités...

Sondage : 40% des Français pour une immigration zéro

Plus de 4 Français sur 10 sont favorables à une immigration zéro en France, selon un sondage réalisé par l’Institut CSA. Le sujet sera sans doute abordé lors de la campagne...

Ces articles devraient vous intéresser :

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...