France : libération de 130 détenus radicalisés

9 avril 2020 - 10h00 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministère de l’Intérieur a démenti l’information selon laquelle 130 détenus, condamnés dans des dossiers terroristes, seraient libérés.

Ces libérations feraient suite à une déclaration de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, au début de l’épidémie du coronavirus en France. Celle-ci avait appelé "à des libérations anticipées pour des raisons sanitaires de personnes condamnées en fin de peine". "Chaque semaine, ils sortent par trois ou quatre", affirment les services de renseignements.

Selon Le Point, le ministère de l’Intérieur a démenti cette information. "Les condamnés pour des faits de terrorisme stricto sensu, ne sont pas concernés par les mesures de libération en relation avec le contexte sanitaire lié au coronavirus. Il ne faut pas confondre terroristes et détenus radicalisés. Certes, il peut exister des détenus condamnés et libérés avant la fin de leurs peines dans des procédures antiterroristes. Mais il s’agit en général de personnes agissant en périphérie de ces dossiers ; elles n’ont pas directement de sang sur les mains", clarifie le ministère.

Cette clarification ne semble pas refléter la réalité. Et pour cause : deux individus impliqués dans l’attentat survenu à Strasbourg en décembre 2018, ont bénéficié d’une libération conditionnelle dans le cadre de la mise en application de cette mesure. Pourtant, ils étaient mis en examen pour association de malfaiteurs, détention et cession d’arme en relation avec une entreprise terroriste.

Après leur sortie anticipée de prison, ces détenus sont surveillés par les agents de la DGSI et la direction du renseignement. Ceux-ci se sentent d’ailleurs embarrassés. L’un d’eux se confie : "Pour nous, le confinement, c’est à double tranchant. D’une part, comme les rues sont vides, on est rapidement démasqués. De l’autre, après des années de prison, on imagine mal un taulard rester confiné".

Sujets associés : France - Terrorisme - Prison

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : une centaine de détenus radicalisés bientôt libérés

En France, 130 détenus radicalisés seront libérés dans trois mois selon les fins de peine classiques.

France : plus de 8100 personnes fichées pour radicalisation

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin s’est rendu, lundi, au siège de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) où il a affirmé que "la menace terroriste...

Près de 85 000 détenus dans les prisons marocaines

À fin décembre 2020, le nombre de détenus incarcérés dans les prisons marocaines s’élevait à 84 994, dont 43 % âgés entre 20 et 30 ans, selon l’Observatoire marocain des prisons...

Nous vous recommandons

France

Passeports diplomatiques : un procès contre Alexandre Benalla pour « faux » et « usage de faux »

L’ancien chargé de mission de l’Élysée n’a pas fini avec ses ennuis judiciaires. Alexandre Benalla, pourrait à la demande du parquet de Paris, être poursuivi pour faux et usage de faux dans l’enquête sur ses passeports...

Propos anti-islam : situation atténuante pour Eric Zemmour en appel

Eric Zemmour a été relaxé ce mercredi 8 septembre par la Cour d’appel de Paris. En 2019, il avait prononcé une violente diatribe anti-islam et anti-immigration lors d’un rassemblement politique.

« Sale arabes » : des Marocains victimes de racisme aux Chantiers de l’Atlantique

Des travailleurs détachés espagnols d’origine marocaine, péruvienne ou sénégalaise se disent victimes d’insultes racistes, de harcèlement, et d’humiliations aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. Licenciés, sept ouvriers se sont plaints à la direction...

Un Marocain agressé violemment à Briançon

Deux jeunes hommes de 16 et 20 ans ont passé à tabac un Marocain de 37 ans à Briançon (Hautes-Alpes). Un trafic de drogue serait à l’origine de cette agression.

Emmanuel Macron redoute une pénurie alimentaire en Afrique du Nord

Le président français Emmanuel Macron, par ailleurs président du Conseil de l’UE, a exprimé jeudi la crainte d’une crise alimentaire sans précédent en Afrique du Nord et dans d’autres régions du monde.

Terrorisme

Un Marocain membre présumé de Daech arrêté en Espagne (vidéo)

La police espagnole a procédé à l’arrestation d’un "individu de nationalité marocaine pour sa participation présumée aux crimes d’appartenance à une organisation terroriste, d’endoctrinement et d’autoformation", le 3 juin à Guadalix de la Sierra, près de...

Dissolution du Collectif contre l’islamophobie

Le gouvernement français a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la dissolution du collectif contre l’islamophobie (CCIF). Selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, cette organisation mène «  depuis plusieurs années, une action de propagande...

Belgique : accusé de vol, un MRE demande l’acquittement

Lors de leur comparution devant la cour d’assises de Nivelles jeudi 7 janvier dernier, Akim S., Marocain résidant à Bruxelles et le Français Salah G., tous d’eux soupçonnés d’avoir commis, le 28 avril 2017, un violent home-jacking à Braine-l’Alleud, ont...

Les Etats-Unis ont aidé le Maroc à démanteler la cellule terroriste d’Oujda

Le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Habboub Cherkaoui, a donné plus de précisions sur l’opération de démantèlement de la cellule terroriste d’Oujda. Pour lui, il ne fait l’ombre d’aucun doute que cette cellule terroriste,...

Lutte contre le terrorisme : les pays européens courtisent le Maroc

Des pays européens sont séduits par l’expérience marocaine dans la lutte contre le terrorisme. Ils veulent renforcer leur coopération avec le Royaume en matière de renseignement.

Prison

Yvan Colonna agressé pour avoir « mal parlé du prophète Mohammad »

Yvan Colonna, 61 ans, condamné à la réclusion à perpétuité pour l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998 a été agressé le 2 mars dernier par un détenu de 36 ans, condamné pour terrorisme à la prison d’Arles (Bouches-du-Rhône). Le parquet national...

Maroc-coronavirus : appel à libérer les détenus politiques pour désengorger les prisons

L’Association marocaine des droits humains (AMDH) appelle au désengorgement des prisons pour protéger les détenus contre le virus. Dans ce sens, elle propose la libération des détenus politiques.

France : une Marocaine accusée d’homicide sur ses deux filles reste en prison

La demande de remise en liberté de la Marocaine résidant en France, Naïma B., 53 ans, mise en examen pour homicide sur ses deux filles de 11 et 13 ans, disparues depuis décembre 2016 à Nérac, a été rejetée. La quinquagénaire restera donc en...

Le principal importateur de cannabis en France entre-temps en cavale au Maroc interpellé

Considéré comme le principal importateur de cannabis en France, Moufide Bouchibi alias «  Mouf  » en cavale au Maroc en 2012 a été arrêté à Dubaï. Il sera extradé vers l’Hexagone où il purgera une peine de 20 ans de...

Un Marocain s’évade d’une prison en Espagne

Un Marocain en détention à la prison de Séville-II s’est évadé lundi en simulant une blessure au pied lors d’une promenade en campagne dans les environs de la prison. La police est activement à sa recherche.