Près de 85 000 détenus dans les prisons marocaines

25 novembre 2021 - 12h20 - Ecrit par : A.T

À fin décembre 2020, le nombre de détenus incarcérés dans les prisons marocaines s’élevait à 84 994, dont 43 % âgés entre 20 et 30 ans, selon l’Observatoire marocain des prisons (OMP).

Dans son rapport annuel intitulé « la situation des prisons et des détenus au Maroc au titre de l’année 2020 », l’Observatoire a fait le point sur les conditions générales de détentions et a exposé les défis liés au surpeuplement des prisons.

Il ressort que la population carcérale en date du 31 décembre 2020 s’est chiffrée à 84 994 détenus, notant que la catégorie d’âge des 20-30 ans est en tête de liste de cette population (43 %). Les crimes de droit privé sont les plus fréquents avec 33 %, suivis des crimes financiers (25 %) et des crimes contre les personnes (16 %), a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les nouveaux arrivants dans les établissements pénitentiaires, l’année 2020 a été marquée par une augmentation « alarmante » de leur nombre avec 14 917. Aussi, le pourcentage des détenus condamnés a atteint 54 %, alors que la proportion des prévenus a été de 46 %, soit 5 % de plus qu’en 2018 et 2019.

Évoquant les soins et services médicaux au sein des prisons, l’Observatoire fait savoir que les cadres de santé exerçant dans les établissements pénitentiaires est de 702, représentant 7 % des fonctionnaires des prisons, avec un taux de couverture d’un cadre médical pour 100 détenus et 1 médecin pour 2 500 détenus. De même, la moyenne des consultations médicales a atteint 6 consultations/détenu et ce jusqu’au fin septembre 2020.

A lire : Hirak du Rif : la grâce royale pourrait être accordée aux détenus

Face à ce tableau peu reluisant, l’OMP a appelé à la concrétisation de l’approche participative dans la gestion du secteur en vue d’humaniser les établissements pénitentiaires et améliorer leurs conditions, une opération qui nécessite une réforme effective impliquant tous les acteurs, notamment la société civile, tout en veillant à la qualification de l’élément humain.

Il est urgent, selon l’observatoire, d’opérer la réforme du système de justice pénale afin de réduire le phénomène de la détention préventive et rationaliser son application, et l’adoption et l’incorporation dans le Code pénal et le Code de procédure pénale des peines alternatives non privatives de liberté, a conclu le rapport.

Tags : Prison - Ministère de la Justice et des Libertés

Aller plus loin

France : libération de 130 détenus radicalisés

Le ministère de l’Intérieur a démenti l’information selon laquelle 130 détenus, condamnés dans des dossiers terroristes, seraient libérés.

Maroc : ces anciens détenus qui cartonnent sur YouTube

Au Maroc, une vingtaine d’anciens prisonniers se sont découverts une passion pour l’audiovisuel et collectionnent les abonnés et les vues à chaque vidéo publiée. Ils y racontent la...

Le Maroc cherche à éviter la surpopulation carcérale

Face au surpeuplement des établissements pénitentiaires marocains, le gouvernement veut réduire le recours excessif à la détention préventive. Un projet de loi a été initié à cet...

Hirak du Rif : la grâce royale pourrait être accordée aux détenus

Les détenus du mouvement populaire du Rif pourraient retrouver prochainement leur liberté. C’est du moins le souhait du ministre de la Justice, qui va solliciter une grâce du roi...

Nous vous recommandons

Ryanair lance deux nouveaux vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair prévoit de lancer une nouvelle liaison au départ de Toulouse et de reprendre une ligne vers le Maroc cet été.

Royal Air Maroc prévient les voyageurs arrivant au Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients des conditions d’accès au Maroc à partir du 7 février, date officielle de la réouverture de l’espace aérien marocain.

Décision du tribunal de l’UE : l’Algérie salue une victoire du Polisario

Suite à l’annulation de deux accords de partenariat commerciaux du Maroc par la justice européenne, l’Algérie, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra, a salué « une victoire éclatante pour la cause du peuple sahraoui...

Le Maroc ferme son ambassade en Algérie

Le Maroc a décidé de fermer son ambassade à Alger ce vendredi 27 août après la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques.

Le Maroc veut habilement « annexer » Ceuta et Melilla

Dans son rapport intitulé « Les revendications du Maroc sur Ceuta et Melilla du point de vue de la zone grise », l’Institut de sécurité et de culture, à travers l’Observatoire de Ceuta et Melilla, a décrit la stratégie mise en œuvre par le Maroc pour asseoir...

Pedro Sánchez a eu un autre discours sur le Sahara à l’ONU

Dans son discours prononcé à l’occasion de la 77ᵉ Assemblée générale de l’ONU, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a notamment évoqué la question du Sahara.

MRE : reprise imminente des liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) a prévu d’échanger ce lundi avec les compagnies maritimes, les représentants de la marine marchande marocaine et des ports de l’État, pour convenir de la date exacte de la reprise des liaisons maritimes avec...

Voici l’état d’avancement du projet TGV Rabat-Fès

Les processus de réalisation du réseau de TGV reliant Rabat et Fès sont en bonne voie selon le ministère du Transport, qui a annoncé le lancement prochain d’une étude détaillée sur le financement du...

Salé : une femme, cadre du ministère de l’Éducation nationale arrêtée pour escroquerie

Les éléments de la police de Salé ont arrêté une fonctionnaire en service au ministère de l’Éducation nationale pour escroquerie, usurpation de fonction et abus de confiance.

Troisième duel entre Ben Saddik et Rico Verhoeven

Le combat tant attendu entre le Marocain, Jamal Ben Saddik, et le Néerlandais, Rico Verhoeven, aura lieu le 23 octobre 2021, a annoncé vendredi Glory kick-boxing.