Recherche

France : des photos de Mohammed VI brûlées et piétinées

© Copyright : DR

21 janvier 2020 - 11h40 - Monde

Des séparatistes du Rif ont brûlé et piétiné le drapeau marocain et des photos du roi Mohammed VI. Cette manifestation a eu lieu, dimanche 19 janvier 2020, près château appartenant au souverain à Betz, en France.

Des vidéos et des photos postées sur les réseaux sociaux montrent un groupe de moins de 20 hommes, âgés entre 30 et 40 ans, qui manifestaient devant le château du roi Mohammed VI à Betz. Ces séparatistes du Rif ont brûlé et piétiné le drapeau marocain ainsi que des photos du roi Mohammed VI. La manifestation s’est inscrite dans le cadre de l’anniversaire des événements du 19 janvier 1984 (protestation de milliers de Marocains contre la cherté de la vie, NDRL).

Drapeaux de la "République rifaine" en mains, les manifestants ont scandé le slogan "Vive le Rif". La publication des vidéos et des photos de la manifestation ont provoqué la colère et l’indignation des internautes. Bon nombre d’entre eux ont condamné l’acte de ces Marocains. "Celui qui vend son pays n’a rien de bon en lui", ont réagi des internautes de Facebook.

Une manifestation du genre avait eu lieu le 26 octobre 2019, lors de l’anniversaire de la mort du vendeur de poissons, Mouhcine Fikri. Alors qu’il tentait de récupérer 500 kg d’espadons confisqués par un policier, il était mort broyé par une benne à ordures. Sa mort avait provoqué une vague d’indignations et de manifestations populaires à Al-Hoceima, dans la région du Rif.

Les manifestants avaient brûlé le drapeau marocain et porté des drapeaux du Rif et de l’Amazigh (berbère) lors de la manifestation de Paris. Le Maroc s’était indigné de l’attitude de ces séparatistes du Rif. De son côté, le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger avait, dans un communiqué, condamné un acte "puéril" et "lâche".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact