Recherche

La France s’inquiète de la radicalisation dans ses administrations

© Copyright : DR

28 juin 2019 - 22h00 - Société

Le taux de radicalisation à la police, la gendarmerie, dans l’armée et dans l’éducation nationale est très faible, en France, en dépit de la persistance de la menace. C’est ce que vient de révéler un rapport parlementaire. Toutefois, il est à espérer des avancées au niveau du secteur sanitaire, des transports et dans les milieux carcéraux, relève le même document.

Le Rapport d’Eric Poulliat (Député LREM de Gironde) et d’Eric Diard (Député Les Républicains des Bouches-du-Rhône), publié, dans le cadre d’une mission d’information de l’Assemblée nationale française sur l’islam radical et les services publics, a révélé que la police, la gendarmerie, l’armée et l’éducation nationale sont, de façon minime, touchés par la radicalisation. C’est la raison pour laquelle les deux personnalités invitent à faire preuve de vigilance.

Ce Rapport a été réalisé au cours d’une série d’entretiens menés, depuis l’automne dernier, avec des responsables des services publics. Se révélant rassurant au niveau de la radicalisation au sein du personnel de sécurité, il estime que les structures de sécurité privée et la police municipale doivent être prises au sérieux, du moment où leurs membres sont en mission de sécurité et même armés. Pour preuve, les proportions de cas sont affaiblies au niveau de chaque corps à savoir, 0,05%, dans l’armée de terre, 0,03%, dans la marine et une trentaine de situations au sein de la police et de la gendarmerie.

Toutefois, des zones d’ombre subsistent au niveau de la santé, des transports, des pénitenciers, du sport et de l’université. Pour ces secteurs, le manque de prévention, de détection ou d’une « prise de conscience » sont à prendre au sérieux. « La politique de prévention et de détection de la radicalisation reste encore peu développée au sein du service public de santé », relève le même Rapport qui appelle à « une prise de conscience urgente » du problème.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact