France : le voile dans le sport divise le gouvernement

12 février 2022 - 17h00 - France - Ecrit par : S.A

La position d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes sur le port du voile dans le sport, qui est un soutien au collectif “hijabeuses”, soulève de vives polémiques. Le gouvernement est divisé sur la question.

Élisabeth Moreno seule contre les autres membres du gouvernement. Interrogée sur le port du hijab dans le sport, la ministre déléguée à l’égalité femmes-hommes a affirmé que les femmes « ont le droit de porter le voile islamique pour jouer » sur un terrain de foot. « La loi dit que ces jeunes filles peuvent porter le voile et jouer au foot. Sur les terrains de foot aujourd’hui, il n’est pas interdit de porter le voile. Je veux qu’on respecte la loi », a-t-elle déclaré sur LCI jeudi dernier. Des déclarations en soutien aux “hijabeuses”, un collectif qui milite pour ce droit en compétition alors que le règlement de la Fédération française de foot (FFF) interdit le port de signes religieux en compétition.

À lire : France : le port du voile dans le sport divise Parlement et Sénat

Ces déclarations ne sont pas du goût de sa collègue Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté et ex-secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, ni de l’ensemble de l’exécutif. Sur Europe1 vendredi dernier, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement a précisé que la position d’Elisabteh Moreno n’était pas celle du gouvernement. Toutefois, il a tenté de prendre la défense de la ministre. « Elle a clarifié ses propos. Il n’y a même pas besoin de moi pour le faire. Elle a regretté l’instrumentalisation qui avait été faite de ce sujet et elle est revenue sur ses propos », a-t-il déclaré.

À lire : L’Égypte va-t-elle jouer un rôle de médiateur dans la crise maroco-algérienne ?

Les propos du porte-parole du gouvernement sont loin de calmer les ardeurs. « Le gouvernement a toujours été favorable à l’interdiction des signes religieux lors des matchs. Nous sommes donc totalement opposés à l’action judiciaire engagée contre les statuts de la FFF », écrit sur Twitter Marlène Schiappa.

Sujets associés : France - Voile islamique

Aller plus loin

Port du voile : Bella Hadid critique la France

La top-modèle américaine Bella Hadid appelle la France, l’Inde, le Québec, la Belgique et tous les autres pays du monde qui sont discriminatoires envers les femmes musulmanes, à...

France : interdiction de porter le voile avec la robe d’avocat

La justice française a confirmé, mercredi, l’interdiction faite aux avocats de porter le voile et d’autres symboles religieux au palais de justice de Lille.

Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

Des professeurs de la Haute école Francisco Ferrer, à Bruxelles, ont décidé de faire appel contre la décision autorisant deux étudiantes voilées à assister aux cours.

JO 2024 : Nouvelle polémique sur le voile en France

En France, une nouvelle polémique a éclaté après que Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports a annoncé l’interdiction du port du voile pour la délégation française devant...

Ces articles devraient vous intéresser :

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.