Recherche

Des entraîneurs sanctionnés par la FRMF

© Copyright : DR

6 août 2021 - 07h40 - Sport - Par: G.A

L’entraîneur du Wydad Casablanca (WAC) a été suspendu pour six matchs et doit s’acquitter d’une amende de 50 000 DH pour comportement incontrôlable, impulsivité lors du match de la demi-finale de la Coupe du Trône ayant opposé le WAC au Moghreb de Tétouan (MAT)

Le verdict est tombé après concertation de la Commission de discipline de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Faouzi Benzarti écope de six matchs de suspension fermes et au paiement d’une amende de 50 000 DH. Cette sanction lui a été infligée conformément aux articles 2, 76, 86, 93 et 97 du code de discipline, a indiqué la Commission de discipline dans un communiqué publié sur le site internet de la FRMF.

À lire : Maroc : un président de club suspendu à vie pour chantage et escroquerie contre des joueuses

Lors du match de la demi-finale de la Coupe du Trône ayant opposé son club, le Wydad Casablanca (WAC), au Moghreb de Tétouan (MAT), Faouzi Benzarti a été expulsé à cause de «  son comportement intempestif, ses protestations exagérées contre l’arbitre et le fait d’avoir investi le terrain  ».

Le joueur du Moghreb Tétouan, Mohamed Kamal a, lui, été suspendu d’un match pour avoir écopé d’un carton rouge contre le WAC, selon l’article 2-53 du code de discipline. Les deux équipes ont également été condamnées à payer une amende de 2 000 DH chacun pour cumul de cartons.

À lire : Maroc : soupçons de trucage de matchs de football féminin

Quant au président du Youssoufia de Berrechid, Noureddine Elbeidi, il a été suspendu pour 4 matchs fermes avec une amende de 20 000 DH pour son comportement «  anti-sportif  » lors du match de la 27ᵉ journée de la Botola Pro D1 «  Inwi  » de football qui a opposé son club à l’AS FAR, conformément aux articles 2, 76 et 86, a précisé la même source.

Mots clés: Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) , Wydad Casablanca , Moghreb de Tétouan , Sanction

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact