Recherche

Espagne : la justice ordonne l’expulsion d’un homme lié à la fusillade de Marrakech

28 novembre 2018 - 17h20 - Monde

© Copyright : DR

La justice espagnole vient d’ordonner l’expulsion d’un homme lié à la fusillade qui avait ciblé le café « la Créme » à Marrakech il y a un peu plus d’un an.

Agé de 33 ans, l’homme avait été arrêté en août dernier aux Baléares et fait partie d’une organisation criminelle dont le chef était Gwenette Martha, tué en 2014. La bande avait décidé de tuer le chef d’un autre groupe criminel rival pour s’être approprié une grande quantité de cocaïne qui, apparemment, ne lui appartenait pas.

Le 2 novembre dernier, deux hommes qui circulaient à moto se sont introduits dans le café « la Créme », dans un quartier huppé de Marrakech avant d’ouvrir le feu. Douze balles ont été tirées sur un jeune étudiant en médecine, 9 à la tête et 3 au thorax. La jeune femme qui se trouvait en sa compagnie avait également été touchée au ventre et un autre jeune avait reçu une balle. Les tireurs s’étaient trompés de cible.

Aucun détail n’a été fourni sur l’identité de l’homme qui va être extradé, ni sur le pays (Pays-Bas ou le Maroc) qui l’a réclamé ni même sur sa nationalité.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact