Marrakech : le procès de la fusillade du café « La Crème » reporté au 8 janvier

4 décembre 2018 - 19h15 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le procès de la fusillade du café « La Crème » survenue il y a un peu plus d’un an à Marrakech vient d’être reporté par la Chambre criminelle près la Cour d’appel au 8 janvier prochain.

Le report a été décidé pour permettre à la défense de préparer sa plaidoirie et d’y intégrer un nouveau dossier dans lequel les trois mis en cause sont poursuivis.

D’après la Map, la justice a rejeté le requête des avocats de la défense d’accorder la liberté provisoire à certains prévenus.

Le 2 novembre dernier, deux ressortissants hollandais, qui étaient à bord d’une moto de grosse cylindrée, avaient ouvert le feu en direction du café, faisant un mort et blessant deux autres victimes.

L’enquête menée par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a révélé que les mis en cause « avaient de nombreux antécédents judiciaires et des liens directs avec des affaires de trafic de drogue, d’enlèvement et séquestration d’otages, de demande de rançon, de vols armés et de tentative d’homicide volontaire ».

Sujets associés : Marrakech - Procès - Fusillade café à Marrakech

Aller plus loin

Fusillade de Marrakech : début du procès en appel

Le procès en appel des accusés de l’affaire de la fusillade du café la Crème à Marrakech, doit débuter demain. Ainsi en a décidé la chambre criminelle de la cour d’appel de...

Espagne : la justice ordonne l’expulsion d’un homme lié à la fusillade de Marrakech

La justice espagnole vient d’ordonner l’expulsion d’un homme lié à la fusillade qui avait ciblé le café « la Créme » à Marrakech il y a un peu plus d’un an.

Les deux frères du commanditaire de la fusillade à Marrakech arrêtés

L’enquête sur la fusillade qui s’est produite en novembre dernier à Marrakech et qui a visé le café « La Crème » connaît de nouveaux rebondissements avec l’arrestation au Maroc...

Pays-Bas : un témoin clé de la fusillade de Marrakech va témoigner

La justice néerlandaise a annoncé avoir trouvé un accord avec un membre de la mafia marocaine à l’origine de nombreux règlements de comptes aux Pays-Bas ces dernières années.

Ces articles devraient vous intéresser :