Fusillade de Marrakech : début du procès en appel

13 novembre 2019 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le procès en appel des accusés de l’affaire de la fusillade du café la Crème à Marrakech, doit débuter demain. Ainsi en a décidé la chambre criminelle de la cour d’appel de Marrakech.

Le tribunal de première instance de Marrakech avait jugé 19 personnes impliquées dans l’assassinat commandité du café ’’La Crème’’ le 2 novembre 2017, rappelle le journal Al Ahdath Al Maghribia. Parmi ces personnes, 13 étaient poursuivies en état d’arrestation. Certaines avaient été condamnées à 2 mois de prison avec sursis, et, d’autres, à 20 ans de prison.

Deux Néerlandais respectivement originaires de la République dominicaine et du Surinam sont les principaux accusés de cette fusillade qui visait le propriétaire du café ’’La Crème’’. Ceux-ci ont été condamnés à la peine de mort. En se trompant de cible, ils avaient froidement assassiné un jeune médecin, un interne du CHU de Marrakech. Le bilan fait état d’un mort et de deux blessés.

Le propriétaire du café, lui, a écopé d’une peine de 15 ans de prison ferme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Droits et Justice - Procès - Prison - Criminalité

Aller plus loin

Mafia marocaine : le commanditaire de la fusillade du Café "La Crème" localisé

Les Services de sécurité néerlandais sont à deux doigts d’interpeller le commanditaire de la fusillade du Café "La Crème", à Marrakech, en cavale, depuis presque deux ans. Des...

Café "La Crème" : un virement de 60 millions de dirhams jette un directeur de banque en prison

La Chambre criminelle près la Cour d’Appel de Marrakech a condamné le chef d’une agence bancaire de Nador, pour non dénonciation de faits liés au crime, falsification de...

Marrakech : le procès de la fusillade du café « La Crème » reporté au 8 janvier

Le procès de la fusillade du café « La Crème » survenue il y a un peu plus d’un an à Marrakech vient d’être reporté par la Chambre criminelle près la Cour d’appel au 8 janvier...

Du nouveau dans l’affaire de la fusillade du café « La Crème » à Marrakech

Le procès des mis en cause dans l’affaire de la fusillade du café "La Crème" à Marrakech a été reporté au 22 décembre prochain. Ainsi en a décidé la cour d’appel de la ville ocre.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...