Le procès de la fusillade de Marrakech à nouveau reporté

8 janvier 2019 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Du nouveau dans l’affaire de la fusillade du café la Crème à Marrakech. La Cour d’appel vient de renvoyer au 5 février prochain l’examen de l’affaire des personnes poursuivies pour « meurtre avec préméditation à l’aide d’une arme à feu ».

Le report doit permettre à la « la défense de préparer ses plaidoiries suite à la décision du tribunal d’insérer dans l’affaire principale un nouveau dossier dans lequel trois autres mis en cause sont poursuivis », rapporte la Map.

En tout, 16 personnes sont poursuivies dans cette affaire, dont le propriétaire du café et les principaux accusés, deux ressortissants néerlandais originaires de la République dominicaine et du Suriname, qui avaient ouvert le feu faisant un mort, un jeune étudiant, et blessé deux personnes.

D’après l’enquête menée par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), les suspects ont de nombreux antécédents judiciaires et des liens directs avec des affaires de trafic international de drogue, d’enlèvement et séquestration d’otages, de demande de rançon, de vols armés et de tentative d’homicide volontaire.

Sujets associés : Procès - Fusillade café à Marrakech

Aller plus loin

Fusillade à Marrakech : qui était le propriétaire du café ?

"Il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment", a déclaré le père de la victime tuée lors de la fusillade qui a ciblé le propriétaire du café "La Crème". Ce dernier est...

Les auteurs présumés de la fusillade de Marrakech arrêtés

Les deux auteurs présumés de la fusillade qui a ciblé un café de Marrakech viennent d’être arrêtés par la police. Il s’agit de deux ressortissants étrangers.

Ces articles devraient vous intéresser :