Gazoduc : la décision algérienne n’aura pas d’effet immédiat sur le Maroc

1er novembre 2021 - 12h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La rupture du contrat du Gazoduc Maroc-Europe par l’Algérie n’aura qu’un impact insignifiant sur la performance immédiate du système électrique national.

C’est ce qu’a indiqué un communiqué conjoint de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE), publié quelques heures après l’annonce officiel des autorités algériennes, de ne plus reconduire l’accord GME.

A lire : Le Maroc s’intéresse à une nouvelle source d’énergie écologique

Les autorités marocaines ont assuré qu’au regard des menaces, les dispositions nécessaires ont été prises pour assurer la continuité de l’alimentation du pays en électricité, ajoutant que le royaume examine plusieurs pistes pour trouver des solutions durables à moyen et à long terme.

Sujets associés : Algérie - Energie - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Comment le Maroc révolutionne les énergies renouvelables

Dans sa marche vers la réduction de ses émissions de gaz à effets de serre de 75 % d’ici 2030, le Maroc a fait du développement des énergies renouvelables une priorité. De nouvelles...

Maroc/Energie : voici pourquoi le budget 2021 est en recul

Le budget d’investissement 2021 du ministère marocain de l’énergie et des mines accuse un fort repli. S’élevant à près de 63,8 MDH, il est en baisse de 50,76% par rapport aux 129,58...

Approvisionnement en gaz : le Maroc échange avec d’autres partenaires

Après la rupture du contrat Gazoduc-Maghreb-Europe, le Maroc a entrepris des démarches auprès de ses partenaires pour trouver des solutions alternatives, en vue d’anticiper sur...

Fin du GME : le Maroc ne connaitra pas une crise énergétique selon un expert

Suite à la rupture du contrat du GME par les autorités algériennes, les experts ont rassuré que cette décision n’aura aucun impact sur la fourniture de l’électricité au...

Nous vous recommandons

Algérie

BlackRock annule son projet d’extension du Medgaz à cause de la crise Espagne-Algérie

Le fonds d’investissement BlackRock n’entend plus financer les travaux d’extension à 16 milliards de mètres cubes par an du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne. Ceci, en raison des tensions entre les deux pays ouvertes après le changement de...

Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l’Algérie réagit

La Suisse est préoccupée par la question du Sahara. Elle accepte d’accueillir à nouveau les tables rondes entre le Maroc et le Polisario. De son côté, l’Algérie oppose un refus catégorique.

L’Algérie expulse plus d’une trentaine de Marocains vers le Maroc

L’Algérie a ouvert les frontières avec le Maroc, en vue de l’expulsion de plus d’une trentaine de Marocains détenus dans les prisons administratives du pays.

Faux passeport de Brahim Ghali : la justice espagnole demande des comptes à l’Algérie

Le juge Rafael Lasala en charge de l’affaire Ghali au tribunal de Saragosse vient d’émettre une commission rogatoire en Algérie pour demander aux autorités du pays de confirmer ou non avoir établi le passeport présenté par Brahim Ghali, le leader du Front...

La question des mineurs isolés au menu de la visite du ministre de l’Intérieur français au Maroc

L’actuel ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin a annoncé qu’il se rendra au Maroc dans les tout prochains jours pour discuter de la question des mineurs isolés.

Energie

Siemens Gamesa Tanger se sépare de 10% de son personnel

Installé depuis trois ans à Tanger, le géant de l’énergie éolienne Siemens Gamesa annonce la mise au chômage de 10% de son personnel. Pour les responsables de l’entreprise, il s’agit d’un processus de redynamisation pour rendre la société plus productive et...

Maroc : chute de 20% de la facture énergétique

Au cours des quatre premiers mois de l’année 2020, la facture énergétique s’est établie à 20,45 milliards de dirhams (MMDH), en chute de 21,8 % par rapport à la même période en 2019. Selon l’Office des changes, ce recul est essentiellement dû à la diminution...

Combien coûte le vol d’électricité au Maroc ?

Le vol d’électricité coûte cher au Maroc. C’est ce qui ressort de la réponse du ministre de l’Énergie et des Mines, Aziz Rabbah à une question sur la transition énergétique et l’efficacité énergétique du...

Changement climatique : le Maroc expose son plan de transformation économique

Pour les 30 prochaines années, le Maroc veut miser sur l’économie verte pour rendre plus compétitive son économie. Une feuille de route a été présentée aux Nations Unies dans ce sens.

Le Maroc garde un oeil sur les déchets toxiques importés

Au Maroc, l’importation des déchets est soumise à des normes. Les seuls déchets autorisés sont ceux qui ne nuisent pas à l’environnement et qui seront valorisés et recyclés et non enfouis.

Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym)

Construction imminente d’un gazoduc à Tanger et Casablanca

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) vient de lancer un avis d’appel d’offres pour le recrutement d’un cabinet qui se chargera des études précédant la mise en place du nouveau gazoduc de 300 kilomètres reliant Tanger à Casablanca. Il...

Hydrogène vert : le Maroc pionnier en Afrique

Le Maroc se positionne peu à peu comme un véritable pionnier en matière d’énergies renouvelables. Le royaume est cité en exemple pour sa marche vers une nouvelle source d’énergie propre qui est l’hydrogène vert, clé de voute de la transition verte des...

Le GME alimente à nouveau les centrales de Tahaddart et Ain Béni Mathar

Après plusieurs mois de fermeture du GME, les centrales à cycles combinés de Tahaddart et Ain Béni Mathar ont été de nouveau connectées au réseau grâce au GNL (Gaz naturel liquéfié) importé du marché international.

Repsol quitte le Maroc

Après 11 ans d’activités au Maroc, Repsol compte quitter le royaume. L’entreprise espagnole veut regrouper ses activités d’exploration et de production d’hydrocarbures dans des zones géographiques clés.

Le Maroc ouvre l’exploration pétrolière à l’Israélien Ratio Petroleum

La compagnie israélienne Ratio Petroleum va explorer de potentiels gisements offshore de pétrole et de gaz pour le bloc Dakhla Atlantique. Dans ce sens, elle a signé un accord avec l’Office national des Hydrocarbures et des Mines...

Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Maroc : les campagnes quasiment électrifiées

En milieu rural, le Maroc a atteint 99,78% d’électrification en 2020, permettant à près de 13 millions de Marocains d’avoir de l’électricité pour un montant global de 24,65 milliards de dirhams (MMDH). C’est ce que fait savoir l’Office National de...

Le Maroc construit deux stations de dessalement d’eau de mer grâce à l’Espagne

Le Maroc pourra construire deux stations de dessalement d’eau de mer dans les villes Assa Zag et Moulay Brahim. Ceci grâce à un prêt approuvé par le gouvernement espagnol.

Enquête après la supposée pollution de la lagune de Marchica (Nador)

Les informations selon lesquelles le lac Marchica ferait l’objet de pollution volontaire sont fausses, affirme l’Office national de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE), qui a publié le rapport d’une commission diligentée du 4 au 6 août sur les...

Des villes marocaines commencent à rationner l’eau

À compter du 1ᵉʳ août, une réduction du débit d’eau potable aura lieu chaque jour dans la province de Berrechid. Cette baisse interviendra tous les jours de 22 h à 7 h du lendemain. Une mesure prise pour garantir l’approvisionnement en eau potable aux...

Fin des travaux de construction du parc éolien de Midelt

Après 24 mois de travaux, la construction du parc éolien de Midelt est achevée. L’annonce a été faite mercredi, par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE).