Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

21 juillet 2022 - 13h00 - Ecrit par : A.T

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce pipeline.

Dans un communiqué, la société indique ne pas prendre part au projet gazoduc Maroc – Nigeria en tant qu’investisseur, mais qu’elle était seulement « prête à transporter ses produits miniers à travers le pipeline. »

A lire : Le gazoduc Nigeria-Maroc intéresse la Russie

« La participation de la société en tant qu’investisseur n’est pas envisagée », a précisé le groupe. Cette mise au point fait suite aux déclarations de l’Ambassadeur du Nigeria en Russie, Abdullahi Iibaikwal Shehu.

Le diplomate avait annoncé, dans une interview accordée à l’Agence RIA Novosti, que la société OMK, aurait l’intention d’investir dans le grand projet de Gazoduc reliant le Maroc et le Nigeria. « OMK est déjà impliqué dans ce processus. Ils figurent parmi les principaux investisseurs de ce projet », a-t-il indiqué.

Tags : Gazoduc Maroc - Nigeria - Investissement

Aller plus loin

Maroc : bientôt une unité de gestion du gazoduc Nigeria-Maroc

Le Maroc envisage de créer, au sein de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), un département exclusivement dédié à la gestion des projets pétroliers et gaziers...

Le gazoduc offshore Maroc-Nigeria, un projet qui attire plusieurs investisseurs

Le Maroc et le Nigeria s’allient pour construire le plus long gazoduc offshore du monde. Ils transporteront le gaz vers l’Europe via 11 pays d’Afrique de...

L’Europe va-t-elle participer au financement du gazoduc Nigeria – Maroc ?

L’Europe envisage de se tourner vers d’autres sources, notamment en Afrique, pour son approvisionnement en gaz naturel, afin de réduire sa dépendance à l’égard de la Russie. Le...

Le Nigeria encourage le Maroc à investir dans le fossile

À l’heure où les grandes puissances imposent le passage à des énergies faibles en émission carbone, le Nigeria a appelé les pays africains, producteurs de pétrole, dont le Maroc, à...

Nous vous recommandons

Maroc-Algérie : quid de l’impact sur les échanges commerciaux ?

L’Algérie a récemment rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en raison « d’actes hostiles » envers elle. Cette rupture produira-t-elle un impact sur les échanges commerciaux  ?

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Le Maroc impose une 3e dose du vaccin pour les voyages à l’étranger

Tout Marocain qui désire voyager à l’étranger doit obligatoirement prendre la 3ᵉ dose du vaccin anti-Covid, si la deuxième dose vaccinale (ou celle de la dose unique du vaccin J&J) remonte à plus de 4 mois, selon le ministère de la...

Voici la date de l’Aïd al-Fitr en France, selon le CTMF

En se basant sur des calculs astronomiques, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé la date de l’Aïd al-Fitr.

Royal Air Maroc : des vols spéciaux au départ du Maroc vers Paris

Royal Air Maroc a annoncé la mise en place, sur une semaine, d’un plan de vols spéciaux pour ceux qui n’ont pas pu rentrer en France, mais soumis à «  autorisation  ».

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les vacances d’été. Une nouvelle flambée des prix est-elle attendue...

Agadir procède aux essais de son téléphérique

Le projet du téléphérique d’Agadir est en bonne voie avec une mise en service pour le mois de juillet. En attendant, les autorités communales procèdent aux essais et aux contrôles d’usage du dispositif.

Covid-19 : nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le ministère de la Santé a procédé à l’actualisation des listes des pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur ce jeudi 18...

Le Maroc a trouvé « l’excuse parfaite » pour fermer ses frontières avec l’Espagne

Le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), Enrique Alcoba, estime que la pandémie « a été l’excuse parfaite » pour le Maroc pour atteindre son objectif d’« étouffer économiquement Ceuta et Melilla...

Visas : la France « fait une grave faute à l’égard du Maroc »

L’ancien député socialiste, Julien Dray déplore la décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens et le fait qu’elle ait mis « tout le Maghreb dans le même sac...