La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

12 juillet 2022 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Les autorités marocaines et nigérianes entendent faire de ce projet commun un véritable outil d’intégration africaine. C’est d’ailleurs compte tenu de son importance que les sociétés publiques des hydrocarbures du Nigéria et du Maroc (NNPC et ONHYM) ont attribué le contrat de conseil en gestion à ILF Consulting et DORIS Engineering.

À lire : Le gazoduc offshore Maroc-Nigeria, un projet qui attire plusieurs investisseurs

Long de 6 000 km, pour un diamètre de 48 pouces en offshore et de 56 pouces en onshore, avec une capacité de transport de 30 milliards de mètres cubes par an, le gazoduc Nigeria-Maroc partira du sud du Nigeria, c’est-à-dire le bassin du delta du Niger, passera à travers 11 autres pays avant d’arriver au Maroc.

À lire : La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Une fois au Maroc, il sera connecté à des infrastructures existantes pour approvisionner l’Europe. Le gazoduc Nigéria-Maroc, une fois achevé, sera le deuxième plus long gazoduc du monde.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Gazoduc Maroc - Nigeria - Gaz

Aller plus loin

Maroc – Nigeria : les préparatifs du gazoduc sur la bonne voie

Le Maroc s’attèle à remplir sa part dans la réalisation du projet de gazoduc onshore et offshore avec le Nigeria. Les différents organes et plans préparatifs sont mis en place...

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc...

Gazoduc Maroc-Nigeria : la décision finale du Nigeria attendue en 2023

L’année 2023 sera décisive pour le gazoduc Maroc-Nigeria, selon les propos de Mele Kyari, le PDG de la compagnie pétrolière nationale nigériane. Il s’agit d’un projet...

Le projet gazoduc Maroc-Nigeria avance

Les signes annonciateurs de la réussite du projet de construction du gazoduc Maroc-Nigeria sont visibles. Le partenaire nigérian est prêt à investir 50 % du coût total du projet.

Ces articles devraient vous intéresser :

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...