L’Europe va-t-elle participer au financement du gazoduc Nigeria – Maroc ?

4 mai 2022 - 09h40 - Economie - Ecrit par : A.T

L’Europe envisage de se tourner vers d’autres sources, notamment en Afrique, pour son approvisionnement en gaz naturel, afin de réduire sa dépendance à l’égard de la Russie. Le vieux continent pourrait jeter son dévolu sur le projet de gazoduc Nigeria-Maroc.

En raison de la guerre en Ukraine, les pays d’Europe prévoient d’augmenter les importations de gaz naturel liquéfié de 50 milliards de mètres cubes et via gazoduc de pays autres que la Russie de 10 milliards de mètres cubes, rapporte Bloomberg, qui cite un document élaboré par la commission européenne.

A lire : Gazoduc Nigeria - Maroc : lancement d’une étude de faisabilité

Pour ce faire, l’Europe examine, entre autres, la possibilité de recourir au potentiel largement inexploité pour le gaz naturel liquéfié en Afrique, souligne la même source, précisant les grands projets de gazoduc, tels que celui initié par le Nigeria et le Maroc, sont dans son viseur. Les études de faisabilité et les recherches de financement de ce méga projet sont en cours.

« Je peux simplement vous dire que la Commission travaille à l’élaboration d’une stratégie énergétique internationale, et que son adoption est provisoirement prévue le 18 mai », a déclaré un porte-parole de la Commission européenne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Investissement - Gazoduc Maroc - Nigeria - Gaz

Aller plus loin

Gazoduc Nigeria - Maroc : lancement d’une étude de faisabilité

La société d’ingénierie australienne Worley a annoncé avoir été choisie pour réaliser une première étude de faisabilité du projet de pipeline qui doit relier le Nigeria au Maroc.

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc...

Gazoduc Maroc – Nigeria : quel est l’état d’avancement du projet ?

Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (ONHYM), s’est récemment prononcée sur l’état d’avancement du projet gazoduc...

Le gazoduc offshore Maroc-Nigeria, un projet qui attire plusieurs investisseurs

Le Maroc et le Nigeria s’allient pour construire le plus long gazoduc offshore du monde. Ils transporteront le gaz vers l’Europe via 11 pays d’Afrique de l’Ouest.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.