L’anti-Marocains Geert Wilders largement battu aux Pays-Bas

16 mars 2017 - 11h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le raz-de-marée populiste n’a pas eu lieu. Alors que les sondages le voyaient largement gagnant, Geert Wilders a été battu hier lors des élections législatives aux Pays-Bas.

Le Parti pour la liberté (PVV) a obtenu 20 députés, selon des résultats non définitifs, alors qu’il en espérait au moins une trentaine pour devenir Chef du gouvernement. Malgré sa deuxième place derrière le Premier ministre sortant, Geert Wilders s’est félicité d’avoir gagné des députés par rapport aux dernières élections législatives. « Electeurs du PVV, merci ! Nous avons gagné des sièges ! Le premier succès est acquis ! », a-t-il écrit sur Twitter, avant d’ajouter : « Rutte n’est pas encore débarrassé de moi ! ».

Même s’il dit être prêt à prendre part au prochain gouvernement, Geert Wilders sait de toute façon que les autres formations politiques ont toutes exclu une alliance avec lui. « Si cela est possible, j’aimerai co-gouverner, mais si cela ne marche pas... nous supporterons le gouvernement où cela est nécessaire, sur les questions qui nous sont chères », a-t-il déclaré.

Le parti du Premier ministre sortant Mark Rutte a obtenu entre 33 et 41 sièges, selon des résultats encore provisoires. Il devra former une coalition pour rester au pouvoir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Elections - Geert Wilders

Aller plus loin

Geert Wilders menacé par la mafia marocaine ?

Le député d’extrême droite Geert Wilders a décidé de suspendre ses activités publiques dans l’attente des conclusions de l’enquête sur un policier accusé d’avoir transmis des...

Le populiste Geert Wilders compare le Coran à « Mein Kampf » de Hitler

A l’approche des élections législatives, le leader d’extrême droite Geert Wilders s’attaque une nouvelle fois aux Musulmans et au Coran.

Geert Wilders s’attaque à « la racaille marocaine »

Sa condamnation par la justice pour racisme ne semble pas l’arrêter. Le leader d’extrême droite néerlandais Geert Wilders vient une nouvelle fois de s’en prendre aux Marocains,...

Geert Wilders en justice en 2016 pour ses propos anti-marocains (vidéo)

Le leader du parti d’extrême droite « Parti de la liberté » (PVV), Geert Wilders, s’expliquera devant la justice en 2016 pour ses propos discriminatoires et racistes envers les...

Ces articles devraient vous intéresser :