Insultes envers les Marocains : la condamnation de Geert Wilders confirmée

7 juillet 2021 - 16h40 - Ecrit par : S.A

La condamnation du député d’extrême droite néerlandais, Geert Wilders, qui avait promis en 2014 « moins de Marocains » aux Pays-Bas a été confirmée par la Cour suprême néerlandaise.

Plus de possibilité pour Geert Wilders condamné en appel pour « insulte collective » en septembre 2020 sans devoir purger de peine de faire appel. Dans sa décision, le juge Vincent van den Brink a indiqué que la condamnation du leader du PVV, après ses déclarations sur moins de Marocains, reste en vigueur, rapporte l’AFP. Lors d’un rassemblement électoral en 2014, le leader populiste avait demandé à ses militants s’ils voulaient « plus ou moins de Marocains dans leur ville ». « Moins ! Moins ! Moins !  », scandait la foule. « Nous allons nous en charger », répondait avec sourire l’élu.

À lire : Pays-Bas : Geert Wilders au tribunal pour haine envers les Marocains

« Avec cette déclaration, il a offensé tout un groupe de personnes » « à cause de leur origine », a indiqué le magistrat de la Cour suprême. « Le fait qu’il ait parlé en tant qu’homme politique, qui doit avoir la liberté de soulever des questions d’intérêt général, même si elles sont dérangeantes ou blessantes, ne fait aucune différence », a-t-il souligné.

La décision de la cour d’appel de ne pas prononcer de peine à l’encontre de Wilders a été également confirmée. « Les Pays-Bas sont corrompus et l’État de droit est en faillite », a réagi Geert Wilders sur Twitter.

Tags : Pays-Bas - Droits et Justice

Aller plus loin

Pays-Bas : Geert Wilders au tribunal pour haine envers les Marocains

Le procès en appel de Geert Wilders, Chef politique du Parti pour la Liberté et, auteur de propos anti-marocains, s’ouvre ce mardi 25 juin 2019, aux Pays-Bas. Ses avocats...

Geert Wilders s’attaque à « la racaille marocaine »

Sa condamnation par la justice pour racisme ne semble pas l’arrêter. Le leader d’extrême droite néerlandais Geert Wilders vient une nouvelle fois de s’en prendre aux Marocains,...

Geert Wilders attaque à nouveau l’islam

Le leader du parti d’extrême droite Geert Wilder s’attaque une fois de plus à l’islam et aux musulmans qui vivent actuellement le mois de ramadan. Il appelle à arrêter...

Pays-Bas : l’extrême droite veut empêcher les 600.000 binationaux marocains de voter

L’extrême droite hollandaise menée par le parti du PVV (Parti pour la liberté) continue sa croisade anti-marocaine en proposant un projet de loi qui a pour objectif d’interdire à...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc autorisée à opérer des vols vers l’Algérie ?

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) annonce des vols aller-retour vers l’Algérie au départ du Maroc à partir de septembre. D’ores et déjà, elle a mis des billets en vente.

Royal Air Maroc lance de nouveaux services pour les Marocains d’Europe

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en place de nouveaux services en vue de séduire les Marocains résidant en Europe, et désireux de passer les prochaines vacances au Maroc.

Nouvelle loi sur les prénoms au Maroc

Au Maroc, les surnoms “Moulay”, “Sidi” et “Lalla” seront bientôt interdits et le Tifinagh sera introduit dans la transcription des noms. Ce sont les nouveautés que va apporter un nouveau projet de loi portant n° 36.21 relatif à l’état civil qui propose la...

Le Maroc accusé d’avoir violé l’espace maritime espagnol

La marine espagnole, en charge de la surveillance des espaces maritimes du pays, a alerté « depuis des mois » contre les mesures prises par le Maroc pour l’installation d’une ferme piscicole près des îles...

Tanger à deux doigts de l’effondrement sanitaire

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés continue de progresser à Tanger, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Les autorités locales ont décidé de serrer la vis.

Mariage de Choumicha (vidéo)

Choumicha, célèbre animatrice marocaine d’émissions culinaires se marie pour la deuxième fois. Les photos de son mariage enflamment la toile.

Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

La non réactivation du trafic de marchandises à la frontière de Sebta avec le Maroc, affecte gravement l’économie de la ville autonome qui attend toujours la création d’une douane commerciale pour retrouver son statut de « ville commerciale...

Sahara : la réponse sèche d’Omar Hilale à l’Algérie

Le Maroc a réagi officiellement aux propos du nouveau ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, relatives au Sahara marocain, durant le débat général de la réunion ministérielle du Mouvement des Non-Alignés...

Voyages au Maroc : vers la suppression de l’obligation du PCR dans les aéroports

Mohamed Abdeljalil, ministre Transport et de la logistique a assuré que le gouvernement fait de la suppression de l’obligation de présenter le test PCR pour les voyageurs en provenance de l’étranger par voie aérienne une priorité et se penche sur la...

Rabat : le roi Mohammed VI offre un terrain pour une nouvelle école espagnole

Le roi Mohammed VI a mis à la disposition de l’Espagne un site à Rabat pour abriter une nouvelle école espagnold dont les travaux vont durer 36 mois pour 16,5 millions d’euros.