Recherche

Gibraltar : Projet de liaison fixe entre le Maroc et l’Espagne

© Copyright : DR

21 janvier 2005 - 12h06 - Economie

Le Maroc et l’Espagne vont solliciter l’Union européenne pour financer une liaison fixe dans le détroit de Gibraltar pour relier l’Espagne au Maroc, a indiqué jeudi le ministère espagnol des Travaux publics dans un communiqué.

Le ministère n’a pas précisé quel type de liaison fixe unirait les deux pays. Mais l’Espagne et le Maroc avaient déjà décidé, en décembre 2003, de relancer un projet de tunnel sous-marin, qui traverserait le détroit de Gibraltar, à l’image de celui qui a été construit sous la Manche, entre la France et la Grande-Bretagne.

La ministre espagnole des Travaux publics Magdalena Alvarez, et le ministre de l’Equipement et des Transports marocain, Karim Ghellab, se sont mis d’accord, lors d’une réunion au Maroc, pour « présenter conjointement » le projet de liaison fixe entre les deux pays à l’UE et solliciter son financement, a ajouté le ministère.

Les deux ministres se sont rencontrés à l’occasion de la visite officielle de trois jours du roi d’Espagne Juan Carlos et de la reine Sofia au Maroc cette semaine.

Les deux ministres ont indiqué avoir décidé une visite, au mois de mai prochain, du détroit de Gibraltar, où a débuté une nouvelle campagne de sondages pour étudier la faisabilité du projet.

Les deux gouvernements avaient approuvé un investissement de 27 millions d’euros entre 2004 et 2006 afin d’étudier la faisabilité du projet, et celui des travaux, pour un démarrage à partir de 2008.

Le tunnel, qui comprendra une double voie ferroviaire et une galerie de service de 38,7 km de long, dont 27,7 km sous la mer Méditerranée à une profondeur de 400 m, fera d’abord la liaison entre Punta Paloma, en Espagne, et Cap Malabata, au Maroc.

Afp - lintelligent

Mots clés: Espagne , Union européenne , Afrotunnel

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact