Recherche

Guadeloupe : oublié depuis 2 ans, le corps d’une MRE enfin enterré

© Copyright : DR

29 février 2020 - 09h40 - Marocains du monde

La Marocaine Fatima Ouhcine, décédée le 4 janvier 2018, a été finalement enterrée, jeudi 27 février 2020, au cimetière des Abymes. Son corps aura passé deux ans dans un tiroir réfrigéré d’une entreprise de pompes funèbres, à cause du refus de délivrance d’un permis d’inhumer.

L’inhumation a eu lieu en présence de cinq membres de la communauté musulmane de Guadeloupe. Le corps de Fatima Ouhcine a été mis en terre dans la fosse commune au cimetière des Abymes, rapporte Franceinfo.

Il a fallu la diffusion d’un reportage sur les antennes de Guadeloupe La 1ère, et l’intervention de la sous-préfecture de Pointe-à-Pitre, pour que la mairie des Abymes ne délivre le permis d’inhumer en 48 heures, vendredi 21 février 2020. Selon la même source, cette longue attente se justifie par un différend administratif entre deux parties : l’entreprise de pompes funèbres et ladite mairie.

Fatima Ouhcine est décédée le 4 janvier 2018, dans un squatt du Morne Udol, aux Abymes. Aucun proche de la défunte n’est allé réclamer son corps. Cette Marocaine résidant à l’étranger (MRE) n’avait visiblement aucune famille connue dans cette commune de la Guadeloupe.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact